Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

Investissement Direct Etranger

Les flux mondiaux d'investissements directs étrangers (IDE) au premier semestre 2021 ont atteint environ 852 milliards de dollars, montrant une dynamique de rebond plus forte que prévu, avec une augmentation de 78% du taux de croissance d'une partie de l'année par rapport à l'année précédente selon les Invest Trends Monitor de la CNUCED publié en octobre 2021. Les perspectives mondiales des IDE pour l'ensemble de l'année 2021 se sont également améliorées par rapport aux projections précédentes. La dynamique actuelle et la croissance du financement de projets internationaux devraient ramener les flux d'IDE au-delà des niveaux d'avant la pandémie. Néanmoins, la durée de la crise sanitaire et le rythme des vaccinations, notamment dans les pays en développement, ainsi que la rapidité de mise en œuvre des mesures de relance des investissements dans les infrastructures, restent d'importants facteurs d'incertitude. D'autres facteurs de risque importants, notamment les goulots d'étranglement de la main-d'œuvre et de la chaîne d'approvisionnement, les prix de l'énergie et les pressions inflationnistes, affecteront également les résultats de l'année (CNUCED, octobre 2021). L'impact de Covid sur les marchés en développement et le déplacement des investissements en provenance de Chine sont des tendances majeures qui auront un impact sur les investissements étrangers en 2022.

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les flux d'IDE vers Taïwan se sont élevés à 8,8 milliards de USD en 2020, inchangé par rapport au niveau de 2019. En 2020, le stock d'IDE était d'environ 110 milliards de USD. Dans un environnement mondial incertain en raison de l'apparition de la pandémie de Covid-19, la performance des IDE de Taïwan a été impressionnante. Selon les statistiques officielles de Taïwan, 1 313 projets d'investissement direct étranger (IDE) totalisant 2,3 milliards de USD ont été approuvés de janvier à juin 2021. Quant aux investissements entrants en provenance de Chine continentale, 20 cas ont été approuvés pour un montant de 2,7 millions de USD de janvier à juin 2021 (Ministère des affaires économiques, Taïwan, 2021). Les Pays-Bas, les îles Vierges britanniques et le Japon sont les principaux investisseurs du pays (hors investissements de la Chine continentale). La fabrication, les services financiers et les technologies de l'information attirent la plupart des investissements étrangers.

Taïwan est une destination attrayante pour les investissements directs étrangers (IDE) car son économie bénéficie du dynamisme économique régional, d'une population au pouvoir d'achat élevé et de la place importante de la haute technologie. Cependant, la crise économique mondiale, la crise de la zone euro qui a suivi et le ralentissement en Chine ont eu un impact négatif sur les flux d'IDE. Les activités spéculatives, la hausse des prix de l'immobilier, la bureaucratie excessive et la rigidité du cadre législatif sont autant d'obstacles à l'investissement. Néanmoins, l'environnement des affaires de Taïwan reste très attractif, puisque la Banque mondiale classe son économie au 15e rang sur 190 dans son dernier classement Doing Business 2020, perdant deux places par rapport à l'année précédente. Taïwan possède l'un des meilleurs systèmes de réglementation au monde pour protéger les investisseurs minoritaires (transparence). En 2019, Taïwan a rendu le paiement des impôts plus coûteux en augmentant le taux de l'impôt sur les sociétés, expliquant la perte de points dans le classement. De plus, Taïwan a également réintégré l'indice d'investissement direct étranger AT Kearney 2019 après une interruption de deux ans, se classant au 22e rang des économies les plus attractives pour les investissements étrangers dans le monde.

Le dernier rapport des Nations Unies sur les tendances du commerce et de l'investissement en Asie-Pacifique fournit des informations supplémentaires sur les IDE en Asie-Pacifique en 2021 et 2022.

 
 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 7.1148.2408.802
Stocks d'IDE (millions USD) 84.109100.800109.602
Nombre d'investissements greenfield* 888171
Value of Greenfield Investments (million USD) 7.6063.7112.595

Source : CNUCED - Dernières données disponibles.

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

Comparaison internationale de la protection des investisseurs Taïwan, Chine East Asia & Pacific Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 9,0 5,9 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 5,0 5,2 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 7,0 6,7 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

+

Pourquoi choisir d'investir à Taïwan, Chine

Les points forts

Les avantages de l'IDE à Taiwan comprennent:

  •     Le pays a une économie très orientée vers l'international et la balance commerciale est largement excédentaire
  •     Une situation géographique stratégique: le pays est une porte d'entrée vers la Chine et les marchés de l'ASEAN
  •     Taïwan a une base industrielle importante (étant par exemple le 4e producteur d'électronique au monde) et une forte capacité de R&D (soutenue par les dépenses publiques)
  •     Solide situation financière extérieure
  •     Soutien à la R&D par les dépenses publiques
  •     La main-d'œuvre est abondante, qualifiée et abordable
  •     Les marchés financiers sont en plein essor et présentent de nombreuses opportunités pour les investisseurs étrangers.
  •     Dans l'ensemble, l'environnement des affaires est très positif et Taiwan, classée à la 15e place du rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale, est une bonne indication de ses atouts.
Les points faibles

Avec une économie orientée à l’export, Taiwan est évidemment dépendant de la conjoncture mondiale et est particulièrement vulnérable face à l’évolution des échanges commerciaux avec la Chine, principal partenaire commercial. Les autres points faibles de son économie sont :

  • Un manque de voie directe de communication avec la Chine continentale ;
  • Une taille du marché intérieur réduite, ce qui limite considérablement les opportunités locales ;
  • Une propriété intellectuelle qui y est faiblement protégée ;
  • Un manque de diversité de l’économie (faible compétitivité du secteur des services par exemple) et des retards en termes d’infrastructures par rapport aux autres économies asiatiques avancées.
  • Retards des projets d'infrastructure par rapport aux autres économies asiatiques avancées.
Les mesures mises en place par le gouvernement
Taiwan accueille et promeut activement les investissements directs étrangers. Les autorités locales offrent des incitations à l'investissement et un soutien aux investisseurs étrangers sous la forme d'incitations fiscales, d'exemptions tarifaires, de prêts à faible taux d'intérêt, de subventions à la R&D et d'autres conditions favorables.

Les réglementations actuelles offrent des incitations fiscales préférentielles aux professionnels étrangers employés à Taïwan et visent à améliorer l'environnement général de recrutement et d'attrait de professionnels d'autres pays (Foreign Talent Retention Act). Un réseau de parcs scientifiques et industriels, de zones franches d'exportation et de zones franches a été développé. En outre, en 2019, Taïwan a lancé un programme d'incitation à la relocalisation pour inciter les entreprises taïwanaises opérant en Chine continentale à retourner à Taïwan, recevant des réponses positives des fabricants de TIC.

L'agence nationale Invest Taiwan est chargée de promouvoir les investissements et agit en tant que fournisseur de services à guichet unique. Pour les investissements de plus de 500 millions NTD (environ 17 millions USD), les autorités affecteront un chef de projet dédié au processus d'investissement.

+

Les opportunités d'investissement

Les secteurs économiques clés
Secteurs de la finance, du commerce de gros et de détail et de l'électronique.
Les secteurs à fort potentiel
Secteurs de la technologie de pointe, du numérique, de la fabrication traditionnelle et des services.
Les programmes de privatisation
En 2020, il y a 17 entreprises publiques dont les participations des autorités centrales dépassent 50%. Les autorités taïwanaises conservent le contrôle de certaines entreprises anciennement d'État qui ont été privatisées (souvent par le biais de la nomination des conseils d'administration), notamment: Chunghwa Telecom, China Steel, China Airlines, Taiwan Fertilizer, Taiwan Salt, CSBC Corporation (construction navale), Yang Ming Transport maritime et huit banques publiques.
En août 2017, les autorités taïwanaises ont identifié CPC Corporation, Taipower Company et Taiwan Sugar comme leurs prochains objectifs de privatisation; cependant, il n'existe actuellement aucun calendrier pour la privatisation des entreprises publiques existantes.
Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres à Taïwan
Banque asiatique de développement, Appels d'offres en Asie
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
 

Les secteurs où les opportunités d'investissement sont moindres

Les secteurs monopolistiques
Certaines des 17 entreprises publiques existantes sont de grande taille et exercent une influence significative dans leurs industries, en particulier les monopoles tels que Taiwan Power (Taipower) et Taiwan Water. En outre, CPC Corporation (anciennement China Petroleum Corporation) contrôle plus de 70% du marché de détail de l’essence à Taiwan.
Les secteurs en déclin
Agroalimentaire et textile bon marché (concurrence de la main d’oeuvre chinoise).
 

+