Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

L'économie de Singapour se caractérise par d'excellentes finances et un degré élevé d'ouverture, le pays étant fortement tributaire du commerce international. Selon des données préliminaires, après une croissance de 3,6 % en 2022, l'économie de Singapour a progressé de 1,2 % l'année dernière, évitant ainsi une récession malgré le ralentissement de l'économie mondiale dû à des taux d'intérêt élevés. Les secteurs de l'aviation et du tourisme de Singapour ont également enregistré des résultats positifs grâce à un rebond des arrivées de visiteurs. En revanche, le secteur manufacturier orienté vers l'exportation, en particulier l'industrie électronique, a été confronté à une baisse de la demande de la part de partenaires commerciaux importants, bien qu'il ait commencé à enregistrer une croissance au cours du dernier trimestre. Le ministère du commerce et de l'industrie prévoit que la croissance de Singapour pour 2024 se situera dans une fourchette de 1 % à 3 %, prévoyant une reprise potentielle dans le secteur des semi-conducteurs et d'autres secteurs d'exportation (+2,1 % selon les prévisions du FMI).

Ces dernières années, les dépenses publiques sont restées importantes, en raison de l'augmentation des dépenses de développement, en particulier dans des domaines tels que les infrastructures de transport, les soins de santé et l'environnement. En outre, des mesures de soutien ont été introduites pour aider les ménages et les entreprises à faire face aux défis posés par une inflation élevée. Néanmoins, le budget de l'État est redevenu positif en 2023, à 0,7 % du PIB (contre -1,3 % un an plus tôt - FMI). En 2024, une augmentation d'un point de pourcentage de la taxe sur les biens et services (de 8 à 9 %) et une accélération de la croissance économique devraient contribuer à une augmentation des recettes fiscales. Bien que la dette publique enregistrée semble élevée sur le papier, à 167,9 % du PIB en 2023, elle sert principalement à établir un marché national d'actifs sûrs. Cette dette est principalement constituée d'obligations et de titres à long terme. En outre, les réserves substantielles accumulées grâce aux excédents budgétaires antérieurs (allant de 200 à 300 % du PIB) sont disponibles pour combler les déficits budgétaires peu fréquents en cas de besoin. Parallèlement, l'inflation est restée élevée en 2023, à 5,5 %, mais devrait suivre une tendance à la baisse sur l'horizon de prévision (3,5 % cette année et 2,5 % en 2025) dans le cadre d'une politique budgétaire rigoureuse.

Bien que la richesse par habitant à Singapour soit parmi les plus élevées de la région, le chômage est apparu en raison de changements économiques structurels (externalisation du travail peu qualifié) et de la crise du COVID-19. Cependant, le marché du travail a continué à se développer pour le neuvième trimestre consécutif à la fin de 2023, avec des augmentations pour les résidents et les non-résidents. Le pays a l'un des PIB par habitant les plus élevés au monde, estimé à 133 108 USD en 2023 par le FMI (PPA). Les défis sociaux comprennent l'augmentation des inégalités de revenus et le mécontentement social causés par la surpopulation, la forte concurrence pour l'emploi et le logement, le manque de main-d'œuvre qualifiée, le vieillissement de la population et la méfiance à l'égard de l'immigration.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 466,79497,35520,97547,32573,15
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 3,61,02,12,52,5
PIB par habitant (USD) 82.80887.88491.72895.92399.984
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,30,70,30,80,3
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 167,5167,9168,3168,8169,3
Taux d'inflation (%) n/a5,53,52,52,0
Taux de chômage (% de la population active) 2,11,81,81,81,8
Balance des transactions courantes (milliards USD) 90,2482,5679,2079,9280,03
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 19,316,615,214,614,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

L'économie de Singapour repose sur l'électronique, la pétrochimie, le commerce, la finance et les services aux entreprises. Le secteur agricole est quasiment inexistant, à l'exception de la culture d'orchidées, de légumes et de poissons pour les aquariums. Sa contribution au PIB (près de 0 %) et à l'emploi (près de 0 %) est négligeable (Banque mondiale, 2023), bien que le pays ait l'intention d'accroître sa résilience alimentaire en développant un nouveau centre d'aquaculture. Environ un pour cent de la superficie totale de Singapour est consacré aux activités agricoles. Le secteur agroalimentaire se concentre principalement sur la production d'œufs, de fruits de mer et de légumes pour répondre aux besoins de la consommation locale. L'industrie comprend 150 fermes alimentaires terrestres et 110 fermes marines. Singapour ne dispose pas de ressources minérales.

L'économie de Singapour est fortement industrialisée. Le secteur industriel représente 24,9 % du PIB et emploie plus de 15 % de la population active (Banque mondiale, 2023). L'électronique et la pétrochimie dominent l'industrie, qui comprend également les sciences biomédicales, la logistique et l'ingénierie des transports. L'électronique est la plus grande industrie manufacturière de Singapour, représentant environ 20 % de la production totale. Le secteur de l'électronique est connu pour sa production de semi-conducteurs, de circuits intégrés et d'autres composants électroniques. Les données du Conseil de développement économique de Singapour montrent que la production du secteur manufacturier a enregistré un fort rebond de 7,4 % en glissement annuel en octobre 2023, après 12 mois consécutifs de contraction en glissement annuel.

Le secteur des services représente plus de 70,9 % du PIB et emploie plus de 85 % de la population active (Banque mondiale, 2023). Il est dominé par le commerce, les services aux entreprises, les transports, les communications et les services financiers. En tant que centre commercial régional, le port de Singapour est l'un des plus importants au monde. Il se classe au deuxième rang pour le volume total du trafic de transbordement de conteneurs après Hong Kong. La croissance des secteurs des transports et de l'entreposage, de la santé et des services sociaux n'a pas compensé le déclin des secteurs des loisirs et des services personnels, ainsi que des services d'éducation. Selon Statistics Singapore (2023), le secteur des services a généré un total de 4 441 milliards SGD de recettes d'exploitation en 2021, soit une augmentation de 33,4 % par rapport à l'année précédente.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 0,3 14,4 85,3
Valeur ajoutée (en % du PIB) 0,0 24,2 70,9
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -7,7 2,9 4,6

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar de Singapour (SGD) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 1,381,381,351,401,38

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le commerce de Singapour représentait 337 % de son PIB en 2022 (Banque mondiale, 2023), le pays étant le 15e importateur et exportateur mondial (OMC). Les principales exportations comprennent les circuits intégrés électroniques (23,7 % - Singapour étant un leader mondial dans la production de semi-conducteurs et de circuits intégrés), les huiles de pétrole (12,3 % - le pays est un important centre de raffinage, traitant le pétrole brut de diverses sources et exportant des produits pétroliers raffinés tels que l'essence, le diesel et le carburéacteur), les machines et appareils des types utilisés pour la fabrication de semi-conducteurs (4,1 %), l'or (3,0 %), les turboréacteurs, les turbopropulseurs et autres turbines à gaz (3,0 %). Les importations, en revanche, ont été dominées par les circuits intégrés électroniques et leurs composants (22,7 %), les huiles de pétrole (20,8 %), les turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz (3,7 %) et l'or (3,7 % - données Comtrade).

Les principales destinations des exportations sont la Chine (12,4 % de toutes les exportations en 2022), Hong Kong (11,2 %), la Malaisie (10 %), les États-Unis (8,8 %) et l'Indonésie (7,2 %), tandis que la plupart des importations proviennent de la Chine (13,2 %), de la Malaisie (12,5 %), des États-Unis (10,8 %), de la Corée du Sud (6,4 %) et du Japon (5,6 % - données Comtrade). La stratégie adoptée par le pays consiste à promouvoir les exportations tout en minimisant les obstacles aux importations. Singapour a signé le Partenariat économique global régional (RCEP) avec 14 autres pays de la région Indo-Pacifique. Cet accord de libre-échange est le plus grand accord commercial de l'histoire, couvrant 30 % de l'économie mondiale. Il inclut l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Viêt Nam) et les partenaires de l'ANASE dans le cadre d'accords de libre-échange (Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande et République de Corée). Le RCEP couvre les biens, les services, les investissements et la coopération économique et technique. Il crée également de nouvelles règles pour le commerce électronique, la propriété intellectuelle, les marchés publics, la concurrence et les petites et moyennes entreprises.

Le pays a un excédent commercial structurel. Selon les données de l'OMC, en 2022, les exportations de marchandises se sont élevées à 515,8 milliards d'USD et les importations ont atteint 475,5 milliards d'USD (+12,7 % et +17 % en glissement annuel, respectivement). En ce qui concerne les services, les exportations de Singapour ont atteint 291,2 milliards d'USD, contre 258,6 milliards d'USD d'importations. La Banque mondiale a estimé que la balance commerciale globale était excédentaire de 36,2 % du PIB. Singapour a révisé ses prévisions annuelles pour les exportations intérieures non pétrolières et le commerce total de marchandises en 2023, en les revoyant à la baisse en raison d'une performance moins robuste au cours des trois premiers trimestres. La baisse est principalement attribuée au commerce du pétrole et de l'électronique. Les nouvelles perspectives prévoient une contraction en glissement annuel de 12 % à 12,5 % pour les exportations intérieures non pétrolières et d'environ 10 % pour le commerce total de marchandises en 2023.

 
Valeurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 359.266329.830406.226475.578423.448
Exportations de biens (millions USD) 390.763362.534457.357515.802476.252
Importations de services (millions USD) 206.508210.642247.003294.949295.498
Exportations de services (millions USD) 219.792216.739282.559336.511328.033

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB) 325,2321,7332,8333,3336,9
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 104.43797.828106.416125.748136.535
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 111.190111.112108.710149.453169.176
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 7,4-0,0-1,112,0-1,9
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 7,80,20,411,7-1,3
Importations de biens et services (en % du PIB) 147,8146,1150,8149,0150,3
Exportations des biens et services (en % du PIB) 177,4175,6182,0184,3186,6

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 5,69,84,53,93,7
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 6,711,35,24,54,3

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Singapour est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), CCI, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Plan de Colombo, Common Wealth, G-77, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe Singapour, cliquez ici. L'adhésion de Singapour à des organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
Singapour est membre du Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre 2020. https://en.wikipedia.org/wiki/Regional_Comprehensive_Economic_Partnership La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par Singapour peut être consultée ici.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Chine 12,4%
Hong Kong SAR, Chine 11,2%
Malaisie 10,0%
Etats-Unis 8,8%
Indonésie 7,2%
Voir plus de pays 50,3%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Chine 13,2%
Malaisie 12,5%
Etats-Unis 10,8%
Corée du sud 6,4%
Japon 5,6%
Voir plus de pays 51,3%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Tharman Shanmugaratnam (depuis le 14 septembre 2023)
 Premier ministre : Lee Hsien Loong (depuis le 12 août 2004, réélu le 10 juillet 2020)
Les prochaines élections
Présidentielle : 2029
Parlementaires : 2025
Le contexte politique actuel
Même s'il a remporté 83 des 95 sièges, le People's Action Party (PAP), qui gouverne le pays depuis son indépendance en 1965, est sorti relativement affaibli des élections générales de juillet 2020, où il a obtenu 61 % des voix, contre 70 % en 2015. Le plus grand groupe d'opposition, le Parti des travailleurs, a obtenu son meilleur résultat à ce jour, en remportant 10 sièges. Bien qu'il ait initialement promis de quitter le pouvoir avant son 70e anniversaire en février 2022, le Premier ministre Lee Hsien Loong, fils de l'homme d'État fondateur Lee Kwan Yew, a finalement déclaré qu'il ne démissionnerait pas tant que la crise économique et sanitaire ne serait pas résolue. Les élections présidentielles ont eu lieu en septembre 2023 : lors de l'élection non partisane, trois candidats se sont affrontés pour le poste : Tharman Shanmugaratnam, Ng Kok Song et Tan Kin Lian. Tharman a obtenu une majorité substantielle, recueillant 70,41 % des voix et réalisant une marge de victoire historique. Il est notamment devenu le premier candidat non chinois directement élu à la présidence. Bien que formellement indépendant, Tharman a des liens étroits avec le People's Action Party, dont il est membre depuis 2001 (il a démissionné juste avant l'élection).
Les principaux partis politiques
Bien que Singapour soit une nation multipartite, le People's Action Party (PAP), parti de centre-droit, domine le pouvoir législatif depuis 1959 et continue de détenir une majorité écrasante au sein du parlement monocaméral.

Les partis d'opposition sont largement considérés comme n'ayant aucune chance réelle d'accéder au pouvoir. Parmi les groupes d'opposition, on peut citer

- le Parti démocratique de Singapour (SDP) : un parti démocratique libéral
- Workers' Party of Singapore (WP) : parti de centre-gauche, parti d'opposition ayant le plus grand nombre de sièges
- Parti du progrès de Singapour (centre-droit)

Le pouvoir exécutif
Le président de Singapour est le chef de l'État. Le rôle du président est essentiellement cérémoniel. À la suite des élections législatives, le chef du parti majoritaire ou le chef de la coalition majoritaire est généralement nommé Premier ministre par le président en tant que chef du gouvernement. Le Premier ministre jouit de tous les pouvoirs exécutifs, qui comprennent l'application de la loi et la gestion des affaires courantes.
Le pouvoir législatif
À Singapour, le pouvoir législatif est monocaméral. Le Parlement compte jusqu'à 105 sièges : quatre-vingt-treize sont élus par le peuple, tandis qu'un maximum de 12 députés hors circonscription (NCMP) et un maximum de neuf députés nommés (NMP) peuvent être nommés. Après les élections générales de 2020, 93 députés ont été élus et deux NCMP ont été nommés (ou, aux termes de la loi sur les élections parlementaires, déclarés élus) au Parlement. Le Parlement contrôle l'action du gouvernement. Celui-ci dépend du soutien du parlement, souvent exprimé par un vote de confiance.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 pandemic (fiscal, monetary and macroeconomic) undertaken by the government of Singapour please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

+