Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plate-forme de suivi des politiques du FMI Policy Responses to COVID-19 pour les réponses économiques clés des gouvernements.

Après avoir enregistré une décennie de forte croissance, l'économie sénégalaise a été impactée par la pandémie de Covid-19. Elle est cependant restée résiliente, évitant la récession et continuant de croître à un taux estimé à 1,5 % (FMI). La reprise a commencé mi-2020, tirée par la production industrielle et le secteur des services, et la croissance du PIB a rebondi à 4,7 % en 2021 (FMI). La croissance économique devrait s'accélérer en 2022 (5,5 %) et 2023 (10,8 %), stimulée par la construction, l'extraction de l'or et la production de pétrole et de gaz (FMI). Cependant, les nouvelles épidémies de Covid-19, les problèmes de sécurité régionale et les pressions budgétaires sont des risques à la baisse.

L'économie sénégalaise a entamé une reprise robuste en 2021, soutenue par des dépenses exceptionnelles visant à contenir les impacts négatifs de la pandémie de Covid-19. Des mesures ont également été prises pour renforcer la protection sociale et le secteur de la santé, y compris la production nationale de vaccins, et les subventions énergétiques ont été augmentées. En conséquence, le déficit budgétaire est passé de 3,8 % du PIB en 2019 à 6,3 % du PIB en 2020 et 2021. Avec la mise en œuvre des principales réformes structurelles et de l'assainissement budgétaire, il devrait se réduire à 4 % du PIB en 2022 et se stabiliser autour de 3 % du PIB d'ici 2024, conformément aux engagements de l'UEMOA (FMI). La dette publique a poursuivi sa tendance à la hausse, atteignant environ 71,9 % du PIB en 2021. Elle devrait diminuer progressivement pour atteindre 70,1 % du PIB en 2022 et 64,5 % du PIB en 2023 (FMI). Comme l'a souligné le FMI, les risques pesant sur la soutenabilité de la dette devront faire l'objet d'un suivi attentif. L'inflation a atteint environ 2,4 % en 2021, tirée par une hausse des prix des denrées alimentaires, et devrait diminuer progressivement pour atteindre 2 % en 2022 et 1,5 % en 2023, bien en deçà de la norme de 3 % de l'UEMOA. Après avoir mis l'accent sur la réponse sanitaire et le soutien économique immédiat, les autorités se concentrent désormais sur la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) révisé. L'objectif est de promouvoir une croissance forte et inclusive tirée par le secteur privé grâce à la transformation structurelle et à la diversification, en mettant un nouvel accent sur l'accélération de la production nationale de fournitures essentielles grâce à des politiques sectorielles (FMI). Accroître la mobilisation des recettes, contenir les subventions énergétiques, améliorer l'environnement des affaires, renforcer le filet de sécurité sociale, élargir l'accès à une éducation de qualité, lutter contre le chômage des jeunes et remédier aux faiblesses du système financier sont les principaux défis identifiés par le FMI.

Selon la Banque mondiale, si les réformes du PSE se poursuivent, la couche pauvre de la population sénégalaise pourra progressivement accéder aux secteurs à forte croissance ou à valeur ajoutée, comme l'horticulture ou la transformation agricole. Le Sénégal a été classé 168e dans l'indice de développement humain. En 2020, le taux de chômage du pays était de 7,1% (estimation OIT). La population urbaine travaillant dans le secteur informel a été particulièrement touchée par la pandémie, avec environ 85 % des ménages déclarant des revenus en baisse (IMF).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 23,31e24,6827,5830,0434,34
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,41,5e4,75,510,8
PIB par habitant (USD) 1.4301.4741.6031.6991.891
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 63,868,771,970,164,5
Taux d'inflation (%) 1,02,52,23,02,2
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,90-2,51-3,36-3,48-2,06
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -8,1-10,2-12,2-11,6-6,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

Même si le Sénégal est relativement pauvre en ressources naturelles, le pays est riche en minéraux, en particulier en phosphates et en minerai de fer. Le Sénégal est l’un des principaux producteurs mondiaux de phosphate et possède d’importants gisements de zirconium, de titane, de marbre, d’or et de calcaire, ainsi que plusieurs types de pierres précieuses. Le Sénégal devrait devenir producteur de pétrole et de gaz à partir de 2023. Bien que seulement 16,62 % des terres soient arables, l'agriculture emploie 30 % de la main-d'œuvre et contribue à 17 % du PIB. L'agriculture sénégalaise est très vulnérable aux aléas climatiques et aux menaces acridiennes. Les principales cultures du Sénégal sont les arachides, les doliques à œil noir, le manioc, les pastèques, le millet, le riz et le maïs. La pêche est également une importante source de revenus. Pour faciliter la transformation des produits agricoles, le gouvernement met en place quatre pôles de transformation agro-alimentaire (« agropoles ») (IMF).

Le secteur industriel contribue à 23,2% du PIB et emploie 13% de la population active. Elle repose essentiellement sur la production d'engrais et d'acide phosphorique - qui est acheminé vers l'Inde, ainsi que sur la transformation de l'arachide (huile et farine de bétail) et la transformation des produits de la mer (malgré un épuisement croissant de la ressource). Le segment industriel le plus important est la production alimentaire, suivie par les industries textiles et chimiques. Les industries sénégalaises produisent également des matériaux de construction, des machines, des équipements, de l'électricité et de l'eau. Le gouvernement soutient la mise en place d'un parc intégré de l'industrie pharmaceutique, biomédicale et pharmacopée ("Pharmapolis") (IMF).

Le secteur des services contribue à 49,9% du PIB et emploie 57% de la population active. Il bénéficie de l'excellente infrastructure de télécommunications du pays, qui favorise les investissements dans les téléservices et Internet. Ce secteur est en constante expansion. Le tourisme est également en croissance, notamment auprès des voyageurs européens mais la crise du covid-19 a fortement impacté cette dynamique. L'impact de la pandémie a été particulièrement sévère sur les secteurs à forte intensité de contacts et dépendants de la mobilité et sur le secteur informel (IMF).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 30,1 13,1 56,8
Valeur ajoutée (en % du PIB) 15,8 23,1 49,0
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 8,2 2,9 -1,7

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Franc CFA BCEAO (XOF) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 593,01582,09555,72585,90575,59

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le Sénégal est une économie ouverte où le commerce extérieur représente 56% de son PIB (dernières données disponibles de la Banque mondiale). Selon Comtrade, en 2020, les principales exportations du pays étaient l'or (18,7%), les huiles de pétrole (15,6%), le poisson congelé (7,6%), le pentaoxyde de diphosphore (6,7%) et les arachides (5%). Parallèlement, les principales importations comprennent les huiles de pétrole (20,4%), le riz (5,5%) et les médicaments (3,4%).

Les principales destinations d'exportation du pays en 2020 étaient le Mali, la Suisse, l'Inde, la Chine et l'Australie, tandis qu'il importait principalement de France, de Chine, des Pays-Bas, de Belgique et du Nigeria. Le Sénégal est membre de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest et le pays a conclu des accords commerciaux avec plusieurs pays, dont l'UE, les États-Unis, la Suisse, la Corée du Sud, le Japon et l'Australie. Compte tenu de son influence grandissante sur le continent africain, la Chine est devenue un partenaire de plus en plus important du Sénégal, illustré par les sommets Chine-Afrique et le boom des exportations sénégalaises vers la Chine. Les politiques commerciales du Sénégal visent à contribuer à réduire le déficit commercial, à assurer l'approvisionnement régulier du marché intérieur, à promouvoir les chaînes de valeur locales, à renforcer le processus d'intégration régionale et l'accès aux marchés internationaux et à promouvoir la concurrence. Dans le cadre du Plan Sénégal Emergent, le gouvernement cherche à approfondir l'intégration régionale en développant davantage le réseau d'infrastructures ; éliminer les obstacles à la libre circulation des personnes, des biens et des services ; et développer les échanges intracommunautaires.

Le commerce extérieur sénégalais se caractérise par un déficit structurel du compte courant, qui atteint un montant équivalent à plus de 10% du PIB. La future production de pétrole offshore contribuera à réduire le déficit à moyen terme. Le déficit commercial (de marchandises) pour 2020 s'élevait à 3,9 milliards USD. En 2020, les importations de biens ont diminué à 7,8 milliards USD tandis que les exportations de biens ont diminué à 3,9 milliards USD. Le pays a importé des services pour une valeur totale de 2,3 milliards USD tandis que ses exportations de services se sont élevées à 758 millions USD (OMC).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 5.4786.7298.0718.1437.812
Exportations de biens (millions USD) 2.6402.9893.6234.1793.929
Importations de services (millions USD) 1.3741.4641.6431.8072.327
Exportations de services (millions USD) 1.2301.1301.2161.204758

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 54,157,761,862,859,3
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -1.965-2.702-3.396n/an/a
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -2.087-2.906-3.673n/an/a
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 6,716,79,05,32,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 4,18,28,211,2-4,6
Importations de biens et services (en % du PIB) 32,535,838,838,536,9
Exportations des biens et services (en % du PIB) 21,621,922,924,322,4

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 5,524,162,421,15,8
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 9,111,621,613,47,1

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Le Sénégal est membre de l'Union Economique et Monétaire d'Afrique Occidentale (UEMOA) et a aussi adhéré à la Zone Franc.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Mali 21,0%
Suisse 12,4%
Inde 7,6%
Chine 6,7%
Australie 5,4%
Voir plus de pays 46,9%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
France 15,7%
Chine 9,2%
Pays-Bas 6,2%
Belgique 6,0%
Espagne 5,1%
Voir plus de pays 57,9%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Macky SALL (depuis le 2 avril 2012)
Premier Ministre : A nommer en 2022
Les prochaines élections
Présidentielle: février 2024
Assemblée nationale: juillet 2022
Les principaux partis politiques
Le Sénégal a actuellement un système multipartiste où le nombre de partis est très important. Les principaux partis politiques du pays sont les suivants :

- Alliance Pour La République- centre, libérale
- Le PDS (Parti Démocratique Sénégalais) – parti démocrate libéral ;
- L'AFP (Alliance des Forces du Progrès) – parti progressiste libéral, qui croit dans la justice sociale et le développement ;
- Le PS (Parti Socialiste du Sénégal) – parti socialiste démocrate, dont la base de l'électorat se trouve au niveau des syndicats ;
- Le Parti Africain pour la Démocratie et la Socialisme – parti révolutionnaire socialiste ;
- L'URD (Union pour le Renouveau Démocratique) – parti démocratique libéral.

Le pouvoir exécutif
Le président est le chef de l'État et il est élu au suffrage universel pour cinq ans, et ce depuis la nouvelle Constitution de 2001 (jusque là, son mandat était de sept ans). Le président est le commandant en chef de l'armée et il dispose d'un pouvoir exécutif étendu, qui comprend l'exécution de la loi et la direction des affaires courantes du pays. Il nomme le Premier ministre qui est le chef du gouvernement. Le Conseil des Ministres est nommé par le Premier ministre, en consultation avec le président.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif au Sénégal est monocaméral. Le parlement, appelé Assemblée Nationale, compte 165 sièges et ses membres sont élus au suffrage universel pour cinq ans. Le président a le droit de dissoudre l'Assemblée Nationale. Le pouvoir législatif appartient à la fois au gouvernement et au parlement. Les citoyens sénégalais jouissent de droits politiques considérables.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19
To find out about the latest status of the evolution of the COVID19 pandemic and the most up-to-date statistics on the COVID19 disease in Senegal, please visit the Senegalese government platform. Official information on the progress of the epidemic in Senegal is consolidated by the Senegalese Ministry of Health. The Ministry provides a daily epidemiological update, which includes key national figures. It also offers more precise data on the epidemic on the government’s data platform available here.
For the international outlook you can consult the latest
situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.
Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Senegal and the current sanitary measures in force, please consult the Senegalese government platform including updated information on the containment measures put in place and public health recommendations.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.

The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export
So far, no restrictions have been imposed on imports or exports in Senegal. For information on all measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual import and export restrictions, if applicable), please refer to the portal of the Senegalese Directorate-General for Customs and Indirect Duties.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Senegal on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
Information on the economic recovery plan put in place by the Senegalese government to deal with the impact of the COVID19 pandemic on the national economy is available on the website of the Senegalese Ministry of the Economy.
For a general overview of the main economic policy measures (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Senegalese government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Senegal in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For information on the local business support plan established by the Senegalese government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID19 epidemic on their activity, please consult the news section of Senegalese government platform.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak, please refer to the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs
To find out about all the measures applicable to the specific schemes for exporting companies following the coronavirus epidemic outbreak, please consult the portal of the Senegalese Directorate-General for Customs and Indirect Duties.
 

+