Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

Investissement Direct Etranger

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE en République tchèque sont tombées à 6,3 milliards de USD en 2020, contre 10 milliards de USD l'année précédente. Au cours de la même période, le stock total d'IDE s'élevait à 189 milliards de USD. Le pays continue de se classer parmi les principaux bénéficiaires d'entrées d'IDE en Europe centrale. Les États membres de l'UE sont les principaux investisseurs étrangers en République tchèque. En termes de stocks d'IDE, les Pays-Bas sont le plus grand investisseur dans le pays, suivis du Luxembourg, de l'Allemagne et de l'Autriche. Les données récentes sur les IDE montrent une forte proportion d'investisseurs chinois, coréens et américains. Les services financiers et l'industrie manufacturière reçoivent la majorité des IDE (ces derniers étant le fer de lance de l'industrie automobile et de la métallurgie), suivis par les secteurs de l'immobilier et du commerce de gros et de détail. Selon les dernières données de l'OCDE, les entrées d'IDE dans le pays se sont élevées à 2,5 milliards de USD au premier semestre 2021, marquant une baisse de 14,8% par rapport à la même période un an plus tôt (principalement en raison du désinvestissement au premier trimestre 2021) .

Selon l'Agence gouvernementale pour les investissements directs étrangers, la République tchèque se classe au premier rang des pays d'Europe centrale et orientale en termes de stock d'IDE et d'entrées par habitant. Cela est dû à l'introduction d'incitations à l'investissement, à la présence d'une main-d'œuvre qualifiée et bon marché et aux avantages géographiques de la République tchèque, tels que sa situation au cœur de l'Europe centrale. Depuis mai 2021, la République tchèque a introduit un nouveau mécanisme de filtrage des IDE conformément aux lignes directrices de l'UE. En vertu de la nouvelle loi, tout investisseur non communautaire doit obtenir une autorisation avant d'acquérir plus de 10 % des actions ou des droits de vote d'une entreprise opérant dans un secteur sensible pour la sécurité du pays ou son ordre intérieur ou public (par exemple, l'énergie, gaz, gestion de la chaleur et de l'eau, alimentation et agriculture, santé, transport, communication et systèmes informatiques, marchés financiers, services d'urgence et administration publique, matériel militaire, etc.). La République tchèque a été classée 41e sur 190 pays dans le dernier rapport Doing Business de la Banque mondiale, perdant 6 places par rapport à l'édition précédente. Cela était principalement dû à la quasi-stagnation des progrès du pays en matière de facilité de faire des affaires.

 
 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 11.01010.1086.293
Stocks d'IDE (millions USD) 164.225171.334188.772
Nombre d'investissements greenfield* 1339056
Value of Greenfield Investments (million USD) 3.0972.3692.155

Source : CNUCED - Dernières données disponibles.

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

Comparaison internationale de la protection des investisseurs République Tcheque Europe de l'est & Asie centrale Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 2,0 7,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 6,0 5,0 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 9,0 6,8 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

+

Pourquoi choisir d'investir en République Tcheque

Les points forts
Avantages pour les IDE en République tchèque:

  •     La République tchèque est membre de l'UE mais pas de la zone euro
  •     La banque centrale du pays est forte et indépendante et réglemente une monnaie stable. Cela donne au pays un excellent accès au marché européen ainsi que des relations internationales positives et stables
  •     Un secteur bancaire stable et résistant aux crises récentes
  •     Dépenses publiques à un niveau satisfaisant et maîtrisé
  •     L'un des taux de chômage les plus bas d'Europe crée un environnement commercial optimal et sain.
  •     La longue histoire de production industrielle du pays (le secteur continue d'avoir un grand potentiel)
  •     La qualité de sa main-d'œuvre (à coût intermédiaire élevé)
  •     Emplacement géographique central.


Voir le rapport Doing Business 2020 pour plus d'informations sur l'environnement des affaires en République tchèque (qui se classe 41e sur 190 économies).

Les points faibles

Inconvénients pour les IDE en République tchèque:

  •     L'économie de la République tchèque est fortement dépendante du niveau des exportations et de l'afflux d'investissements étrangers, ce qui la rend particulièrement vulnérable en temps de crise
  •     L'euroscepticisme du pays et le manque d'intérêt pour l'adoption de l'euro peuvent décourager certains entrepreneurs européens à long terme et rendre le pays moins compétitif
  •     Le pays a connu des tensions politiques, qui peuvent mettre en péril sa stabilité aux yeux des entrepreneurs potentiels
  •     Les réformes législatives et judiciaires tardent à se concrétiser; cela peut s'expliquer par une histoire politique faite de coalitions gouvernementales.
  •     La pénurie de main-d'œuvre et le vieillissement de la population constituent également un obstacle important au développement du pays et limitent la capacité du pays à répondre aux besoins de production
  •     Le secteur automobile occupe une part importante de l'économie.
Les mesures mises en place par le gouvernement
Pour réduire la dépendance du marché tchèque vis-à-vis de ses partenaires commerciaux européens (principalement l’Allemagne), le gouvernement a entrepris depuis 2011-2012 des réformes afin de diversifier les débouchés possibles des exportations du pays ainsi que la structure de son tissu économique. Une stratégie export (2012-2020) en direction des marchés émergents en forte croissance ainsi qu’une stratégie pour l’amélioration de la compétitivité (lancée en 2011) ont ainsi été mis en oeuvre. Le ministère tchèque de l'Industrie et du Commerce et CzechInvest, l'agence de développement des investissements, ont lancé l'initiative « Welcome Package » pour les investisseurs, le 1er Juillet 2013, qui vise à rendre les procédures d'immigration aussi rapides que possible pour les investisseurs étrangers qui ont besoin de permis de résidence et de travail en République tchèque.

De plus, le gouvernement tchèque a mis en place un programme économique basé sur la promotion de l'esprit d'entreprise et la modernisation de l'administration publique (afin qu'elle soit plus fonctionnelle et transparente). Comme conséquences concrètes, cela a par exemple facilité l'obtention de financements publics dans les domaines de la science, de la recherche et de l'innovation.

En 2019, le gouvernement a apporté des modifications importantes à la loi sur les incitations à l'investissement, éliminant les incitations aux investissements ciblant la croissance de la main-d'œuvre peu qualifiée, limitant les paiements incitatifs aux investissements principalement à forte valeur ajoutée qui se concentrent sur la R&D et créent des emplois pour les diplômés universitaires.

+

Les opportunités d'investissement

Les secteurs économiques clés
Automobile, machinerie, électronique, sciences humaines, technique aéronautique, TIC.

Pour plus d'informations, consultez la section « Secteurs clés » sur le site Internet de CzechInvest.

Les secteurs à fort potentiel
Technologies de l'information, développement de logiciels, sciences de la vie; car le gouvernement tchèque a fait des progrès ces dernières années pour diversifier ses investissements traditionnels dans l'ingénierie dans de nouveaux domaines de recherche et développement et des technologies innovantes.
Les programmes de privatisation
Aucun programme de privatisation n'est actuellement en cours, car la grande majorité de l'économie tchèque est désormais entre des mains privées à la suite des vagues de privatisation qui ont commencé dans les années 90.
Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Ted - Marchés publics européens, Opportunités d'affaires dans l'UE
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Appels d'Offres Tchèques, Appels d'offres en République tchèque
 

Les secteurs où les opportunités d'investissement sont moindres

Les secteurs monopolistiques
Non
Les secteurs en déclin
Industrie du textile
 

+