Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La Pologne est devenue un marché dynamique au cours des 25 dernières années et est devenue un acteur majeur en Europe, étant la dixième économie de l'UE. Le pays s'est bien remis de la crise mondiale induite par le Covid-19, le PIB étant revenu à son niveau d'avant la pandémie dès le deuxième trimestre de 2021. Dans l'ensemble, l'économie polonaise a augmenté d'environ 5,1 % sur l'année, soutenue par une augmentation des dépenses de consommation et d’investissement (FMI). Avec une reprise progressive des principaux partenaires commerciaux du pays, une consommation privée dynamique et une augmentation des investissements des entreprises, la croissance économique devrait rester forte cette année (+5,1%) et en 2023 (3,5%) selon les dernières prévisions du FMI, mais cette reprise est très liée à la reprise économique et sanitaire mondiale.

Une politique budgétaire expansionniste - qui comprenait la décision d'abaisser l'âge de la retraite et d'augmenter les transferts aux retraités et aux ménages avec enfants - a creusé le déficit public ces dernières années, une tendance qui a été accélérée par la crise du COVID-19 : le budget de l'État a été négatif de 4 % du PIB en 2021, principalement en raison du coût des mesures visant à contenir l'impact de la pandémie et d'un paiement de pension supplémentaire unique, qui aurait entraîné une augmentation du déficit nominal de 2021 de près de 0,5 % du PIB à lui seul. Néanmoins, les recettes publiques augmentent et bénéficieront de la reprise de la consommation et des conditions favorables du marché du travail en 2022, le déficit devant se stabiliser autour de 2 % cette année et l’année prochaine (FMI). Bien qu'il soit encore relativement faible, le ratio de la dette au PIB a également augmenté au cours des deux dernières années, passant à 55,5 % en 2021, contre 45,6 % avant la pandémie. Une croissance économique soutenue devrait contribuer à une baisse du ratio, à 53,3 % cette année et à 52,1 % en 2023. La hausse des prix de l'énergie, la croissance de la demande et les goulots d'étranglement du côté de l'offre ont contribué à une hausse régulière et robuste de l'inflation, qui s'est établie à 4,4 % en 2021. Le FMI s'attend à ce que l'inflation se relâche progressivement sur l'horizon de prévision, atteignant 2,8 % en 2023. Néanmoins, la Commission européenne prévient qu'une une hausse plus forte que prévu de l'inflation due aux contraintes d'offre et aux pénuries de main-d'œuvre pourrait peser sur la croissance du pouvoir d'achat et de la consommation privée.

Le taux de chômage a été structurellement bas ces dernières années (juste au-dessus de 3 %), bien que plus d'un salarié sur quatre ait des contrats temporaires, soit le double de la moyenne de l'UE. Le marché du travail s'est montré résilient à la crise, bien que l'émergence de pénuries de main-d'œuvre puisse freiner considérablement la croissance de l'emploi dans un proche avenir (en
2022, les hausses du salaire minimum et les changements fiscaux associés au programme de relance budgétaire « Polish Deal » ajouteront aux pressions salariales). Après avoir atteint 3,5% en 2021, le FMI prévoit une baisse du chômage à 3,2% en 2022 et 3% l'année suivante. Le PIB par habitant (PPA) des citoyens polonais était de 35 957 USD en 2021, toujours inférieur de 23,3 % à celui de l’UE des 27 (données FMI). Enfin, il existe encore de grandes disparités entre l'est et l'ouest du pays.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 597,19595,92e655,33720,35776,33
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,7-2,75,44,63,7
PIB par habitant (USD) 15.72715.699e17.31819.05620.562
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,4-6,4-4,0-2,0-2,0
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 45,657,5e55,553,352,1
Taux d'inflation (%) 2,33,4e4,43,32,8
Taux de chômage (% de la population active) 3,33,2e3,53,23,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 2,9320,5514,8111,204,79
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 0,53,42,31,60,6

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

En Pologne, l'agriculture emploie 9,1 % de la population active et contribue à environ 2,5 % du PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). Plus de 60% de la superficie totale de la Pologne est occupée par l'agriculture et le pays est généralement autosuffisant en termes d'approvisionnement alimentaire. Les principales cultures sont le seigle, la pomme de terre, la betterave, le blé et les produits laitiers. La Pologne élève également des porcs et des moutons. Le pays est relativement riche en ressources naturelles et les principaux minerais produits sont le charbon, le soufre, le cuivre, le plomb et le zinc. Selon l'Agence polonaise du marché agricole (ARR), il existe environ 1,5 million de petites exploitations familiales de moins de 9 ha dans le pays. La superficie moyenne des terres agricoles des exploitations s'élevait à 11,1 ha en 2020 (Statistics Poland – dernières données).

Le secteur de l'industrie contribue à 27,7% du PIB et emploie 32,1% de la population active. La Banque mondiale estime que la valeur ajoutée de l'industrie manufacturière représentait 16 % du PIB polonais en 2020 (dernières données disponibles). Les principaux secteurs industriels du pays sont la fabrication de machines, les télécommunications, l'environnement, les transports, la construction, l'agroalimentaire industriel et l'informatique. Certains des secteurs traditionnels sont en déclin, comme la sidérurgie et la construction navale. L'industrie automobile polonaise est principalement tournée vers l'exportation et a très bien résisté aux effets de la crise économique de 2008 ; cependant, il a été le secteur national le plus touché par la pandémie de coronavirus. Ces dernières années, le pays a diversifié son industrie manufacturière, développant des secteurs tels que les appareils électriques et la production de vêtements.

Le secteur tertiaire représente 57,8% du PIB, employant environ 58,7% de la population active. Le secteur est en plein essor ces dernières années, notamment pour les services financiers, la logistique, l'informatique et le tourisme. Celui-ci, en particulier, a connu une croissance impressionnante, le nombre de touristes visitant le pays atteignant le chiffre record de 21,4 millions en 2019. Néanmoins, l'impact de l'épidémie de COVID-19 a été lourd : selon les données de l'Office central des statistiques , en 2020, le nombre de touristes nationaux était inférieur de 43 % à celui d'un an plus tôt, un pourcentage qui monte à 70 % pour les touristes étrangers. Quant au secteur bancaire, il est composé de 30 banques commerciales (dont 8 sont contrôlées par le Trésor public, représentant 44,2% du total des actifs du secteur), 530 banques coopératives et 36 succursales d'établissements de crédit (Fédération bancaire européenne).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 9,1 32,1 58,7
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,4 28,2 57,5
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -3,0 -1,0 -4,4

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Zloty polonais (PLN) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 3,943,783,613,803,90

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

La Pologne est ouverte au commerce international, qui représente 105,6% de son PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). La situation géographique confère à la Pologne une importance stratégique : le pays est en effet situé à mi-chemin entre Paris et Moscou et entre Stockholm et Budapest, et il possède d'importants ports reliés à la mer du Nord par la mer Baltique. De plus, le pays constitue une excellente place pour l'exportation de marchandises vers les anciennes républiques soviétiques. Le pays exporte principalement des pièces de véhicules à moteur, des machines automatiques de traitement de l'information, des sièges, des meubles et des accumulateurs électriques ; il importe principalement des voitures automobiles, des huiles de pétrole, des pièces de véhicules, des téléphones et des médicaments.

En 2020, les principaux partenaires commerciaux étaient l'Allemagne (28,9%), la République tchèque (5,9%), le Royaume-Uni (5,7%) et la France (5,6%) ; tandis que les principales origines d'importation étaient l'Allemagne (21,9 %), la Chine (14,4 %), l'Italie (5 %) et la Russie (4,5 % - données Comtrade). Dans l'ensemble, l'UE représente 74 % des exportations totales de la Pologne et 55,4 % de ses importations (données Statistics Poland).

Depuis que la Pologne est devenue membre de l'Union européenne, ses exportations ont augmenté de plus de 30 %. Le pays avait historiquement une balance commerciale structurellement négative ; néanmoins, depuis 2013, cette tendance s'est inversée : en calculant à la fois les biens et les services, la Pologne avait en 2020 une balance commerciale positive estimée à 6,8 % de son PIB (contre 4,7 % un an plus tôt - Banque mondiale). Selon les données de l'OMC, en 2020, le pays a exporté pour 271 milliards de dollars de marchandises (-1,6 % en glissement annuel), tandis que les importations se sont élevées à 257,1 milliards de dollars (-3 % en glissement annuel), ce qui montre la résilience du commerce extérieur de la Pologne dans le contexte mondial. Concernant les services, les exportations se sont élevées à 67 milliards de dollars (-4,1 % en glissement annuel), les importations diminuant à un rythme plus rapide (7,4 % en glissement annuel, à 40 milliards de dollars). Les derniers chiffres de Statistics Poland montrent que le chiffre d'affaires du commerce extérieur de janvier-octobre 2021 dans les exportations à prix courants s'élevait à 1 059,1 milliards de PLN (marquant une augmentation de 22,5 % par rapport à la même période un an plus tôt), tandis que les importations s'élevaient à 1 054,5 milliards de PLN ( +27,5 % sur un an). Au cours de la même période, l'Allemagne est restée le principal partenaire d'exportation et d'importation (28,6 % et 21 %, respectivement).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 197.312233.812268.959265.282257.177
Exportations de biens (millions USD) 202.522234.364263.569266.595271.059
Importations de services (millions USD) 33.84738.07142.86943.32940.085
Exportations de services (millions USD) 49.01058.40167.96469.92767.002

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 100,1104,6107,4106,4104,5
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 2.262-463-7.3271.33914.262
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 17.48419.70717.79427.80841.099
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 7,910,27,43,3-2,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 9,39,66,95,1-0,5
Importations de biens et services (en % du PIB) 48,250,452,250,848,9
Exportations des biens et services (en % du PIB) 51,954,255,255,555,6

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 11,35,24,94,24,2
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 15,46,45,34,84,8

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
La Pologne est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Union européenne, CCI, Initiative centre-européenne (ICE), OMC, OCDE, Convention de Schengen, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe la Pologne, cliquez ici. L'adhésion de la Pologne aux organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par la Pologne peut être consultée ici.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Allemagne 28,9%
République Tcheque 5,9%
Royaume Uni 5,7%
France 5,6%
Pays-Bas 4,2%
Voir plus de pays 49,6%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Allemagne 21,9%
Chine 14,4%
Italie 5,0%
Russie 4,5%
Pays-Bas 3,9%
Voir plus de pays 50,2%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Andrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Premier ministre : Mateusz Morawiecki (depuis le 11 décembre 2017)
Les prochaines élections
Présidentielle : 2025
Sénat : octobre 2023
Sejm : octobre 2023
Le contexte politique actuel
Le parti eurosceptique Droit et justice (PiS) au pouvoir a obtenu la majorité au Sejm lors des dernières élections, mais l'a perdue au Sénat. Néanmoins, Morawiecki a été confirmé comme Premier ministre. La situation politique est restée instable en raison de la crise induite par le COVID-19 et de plusieurs autres problèmes affectant la majorité. Fin octobre 2021, un nouvel accord de coalition conclu par le PiS a légèrement amélioré la stabilité de la coalition au pouvoir. La situation politique a également été caractérisée par des frictions avec les institutions de l'UE, le Tribunal constitutionnel polonais ayant jugé que n’importe quelle mesure provisoire émanant de la plus haute cour européenne allant à l’encontre des réformes judiciaires de la Pologne n'était "pas conforme" à la constitution nationale. La position du gouvernement était que la décision de la Cour constitutionnelle était "contre l'ingérence, l'usurpation et l'agression légale par des organes de l'Union européenne".
Parmi les questions controversées au niveau national, il y avait le droit à l'avortement, la réforme judiciaire, les droits des LGBT, les griefs économiques, les revendications du travail et l'adhésion à l'UE, la Commission européenne étant susceptible de continuer à retenir le financement de l'UE ou de déclencher de nouvelles procédures d'infraction.
Les principaux partis politiques
La Pologne est généralement gouvernée par un gouvernement de coalition. Les principaux partis / coalitions du pays sont:
 - Law & Justice (PiS) : centre-droit, au gouvernement depuis novembre 2015, modérément eurosceptique et basé sur une plate-forme de maintien de l'ordre
- Civic Coalition (KO) : centre-droit, meilleures performances électorales dans les régions du nord et de l'ouest
- Alliance de la gauche démocratique (La gauche) (SLD) : centre-gauche, successeur du parti communiste, refondu en parti social-démocrate
- Parti populaire polonais (PSL) : chrétien-démocrate, centriste, représente les communautés agricoles
- Confédération Liberté et Indépendance : extrême droite, populiste
- Pologne solidaire (SP) : aile droite
- Accord : Centre-Droit, Libéralisme Conservateur
- Commission électorale de la minorité allemande : représente la minorité allemande à la chambre basse du parlement polonais
- Moderne : libéral
- Kukiz'15 : droite, contestataire
- Left Together (LR) : gauche, socialisme, démocrate
- Mouvement national (RN) : extrême droite, nationaliste polonais
- KORWiN : de droite
- Initiative polonaise (IPL) : progressisme, social-démocratie
- Les Verts : politique verte, progressisme
- Union des démocrates européens (UED) : centre, social-libéral

Autres partis politiques mineurs:

- Congrès de la nouvelle droite (KNP): d'extrême droite, libertaire
- Aile droite de la République (PR): Social-Conservatist
- Mouvement national (RN): extrême-droite, nationaliste polonais
- Real Politics Union (UPR): Aile droite
- Labour United (UP): Centre-gauche

- Votre mouvement (TR): libéral, généralement décrit dans les médias comme libertaire ou populiste, représente des groupes minoritaires dans la société polonaise

Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'État, élu au suffrage universel pour cinq ans. Le Premier ministre, dont le mandat dure quatre ans, est le chef du gouvernement. Il est nommé par le Président, nomination qui doit être confirmée par la chambre basse du parlement (en règle générale, il s'agit du leader du parti ou de la coalition majoritaire) pour un mandat de quatre ans. Le Premier ministre détient le pouvoir exécutif, qui comprend l'exécution de la loi et la direction des affaires courantes du pays. Le Conseil des Ministres est proposé par le Premier ministre et approuvé par la chambre basse avant d'être nommé par le Président.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Pologne est bicaméral. Le parlement est constitué du Sénat (chambre haute, qui compte 100 sièges et dont les membres sont élus par un vote majoritaire sur une base provinciale, pour un mandat de quatre ans) et du Sejm (chambre basse, comptant 460 sièges et dont les membres sont élus par un système complexe de représentation proportionnelle, pour un mandat de quatre ans). Le Président a le droit de veto sur les législations passées par le parlement, mais celui-ci peut l'empêcher par une majorité des trois cinquièmes du Sejm.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19

To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in Poland, consult the daily statistics published by the WHO. For the geographical distribution of the infection within the country, visit the official governmental portal (in Polish).
For the international outlook you can consult the latest
situation reports published by the World Health Organisation.

 

Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Poland and the current sanitary measures in vigour, please consult the dedicated pages on the official governmental portal, as well as the website of the Chief Sanitary Inspectorate (in Polish).
For the government’s recommendations on how to fight the spread of the disease, click here.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.
The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export

For the up-to-date information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the website of the Polish Customs Service. Further details can be found on the “Customs measures” section on KPMG's website.
For the updated information on the introduced trade import and export restrictions and other trade measures (ex. tariffs reductions) due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to the Poland on International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique

To know about the economic measures taken by the Polish government to address the impact of the COVID-19 pandemic on the national economy, please visit the pages of the governmental portal dedicated to the so-called “Anti-crisis Shield” (in Polish).
The information on the EU’s economic response to COVID-19 and the actions to minimise the fallout on the EU member states’ economies of the COVID-19 outbreak is available on the website of the
European Council.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Hungarian government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Poland in the
IMF’s Policy Tracker platform.

 

Plan de soutien aux entreprises
For the information on the local business support scheme and taxation measures established by the Polish government to help businesses to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity, please consult the dedicated pages on the official governmental portal (in Polish).
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the OECD's
SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs
To find out about the support plan for exporters put in place by the Polish government, please consult the website of the Polish Customs Service, as well as the portal of the Polish Investment & Trade Agency (in Polish). Further details can be found on the “Customs measures” section on the KPMG Polish website.
The European Commission adopted a Temporary Framework for State aid measures to support the economy in the COVID-19 outbreak, which enables short-term export credit insurance to be provided by the State where needed.
 

+