Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

La Pologne est devenue un marché dynamique au cours des 25 dernières années et est devenue un acteur majeur en Europe, étant la dixième économie de l'UE. Le pays s'est bien remis de la crise mondiale induite par le COVID-19 et a connu une forte croissance en 2022 (+5,1 %). Néanmoins, l'économie a perdu de l'élan et a connu une croissance marginale en 2023 (+0,6 %), en raison de la baisse de la consommation privée et d'une contribution négative des stocks, tandis que les exportations nettes contribuent positivement à la croissance en raison d'une forte baisse des importations. En 2024, la croissance du PIB devrait s'accélérer pour atteindre 2,3 %, la consommation privée étant le principal moteur, stimulée par des salaires réels plus élevés, un soutien social public accru et une inflation en diminution. Une accélération supplémentaire est prévue en 2025, lorsque l'expansion soutenue de la consommation privée, la croissance des investissements, y compris ceux financés par l'UE, et une hausse des exportations devraient porter le taux de croissance à 3,4 % (FMI).

Le déficit du gouvernement général est passé à 4 % du PIB en 2023, contre 2,1 % l'année précédente, en raison de dépenses accrues en matière de défense, de salaires du secteur public, de soins de santé, de subventions aux agriculteurs et d'avantages sociaux augmentés, en particulier l'indexation des pensions. Le coût budgétaire net pour réduire l'impact des prix élevés de l'énergie s'est élevé à 0,6 % du PIB en raison de la baisse des prix des matières premières. Les prélèvements sur les bénéfices exceptionnels des producteurs d'énergie ont financé une partie des dispositifs de gel des prix de l'électricité et du gaz. De plus, la faible croissance économique a entravé la hausse des recettes provenant des taxes indirectes. En 2024, le déficit du gouvernement général devrait se réduire à 4,6 % du PIB, soutenu par des revenus accrus grâce à la reprise économique. Le ratio dette/PIB a augmenté modestement en 2023, atteignant 49,8 % (+0,8 % en glissement annuel). À mesure que les effets de déflation se dissipent, le ratio de la dette augmentera à un rythme plus rapide, pour atteindre 53,9 % en 2025, en ligne avec des déficits fiscaux primaires persistants et des coûts d'intérêt moyens plus élevés. L'inflation a atteint son pic au cours du premier semestre de 2023 et s'est établie en moyenne à 12 % sur l'année. En 2024, l'inflation devrait chuter à 6,4 %, anticipant la conclusion des mesures de soutien à l'énergie et du taux de TVA nul pour certains aliments. Une forte croissance continue des salaires devrait maintenir des pressions inflationnistes élevées dans les services sur l'ensemble de l'horizon prévisionnel.

Le taux de chômage est structurellement bas ces dernières années (environ 3 %), bien qu'environ un employé sur quatre ait un contrat temporaire, soit deux fois la moyenne de l'UE. Le marché du travail s'est révélé résilient à la crise, bien que les pénuries de main-d'œuvre émergentes puissent constituer un frein significatif à la croissance de l'emploi à l'avenir proche. Malgré un ralentissement de l'activité économique au premier semestre de 2023, l'emploi a progressé, le chômage tombant à 2,8 %, un niveau historiquement bas. Les salaires réels devraient augmenter en raison d'une importante augmentation du salaire minimum en 2024, tandis que le taux de chômage reste globalement stable. Le PIB par habitant (PPA) des citoyens polonais était de 45 538 dollars US en 2023, soit encore 20 % de moins que celui de l'UE-27 (données FMI). Enfin, il existe encore de grandes disparités entre l'est et l'ouest du pays.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 688,25808,44844,62884,58937,79
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 5,30,23,13,53,3
PIB par habitant (USD) 18.27821.99623.01424.14425.646
Solde des finances publiques (en % du PIB) -4,0-5,5-5,7-5,5-5,1
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 49,350,855,157,759,5
Taux d'inflation (%) 14,411,45,05,03,6
Taux de chômage (% de la population active) 2,92,82,93,03,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -16,7012,775,63-1,47-4,58
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -2,41,60,7-0,2-0,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

En Pologne, l'agriculture emploie 8 % de la population active et contribue à environ 2,8 % du PIB (Banque mondiale, données les plus récentes disponibles). Plus de 60 % de la superficie totale de la Pologne est consacrée à l'agriculture, et le pays est généralement autosuffisant en ce qui concerne son approvisionnement alimentaire. La superficie ensemencée est de 11 millions d'hectares, les principales cultures étant le seigle, les pommes de terre, la betterave, le blé et les produits laitiers. La Pologne élève également des porcs et des moutons dans l'élevage. La structure des semis est dominée par les céréales (65,6 % de la superficie ensemencée totale), suivies par les cultures fourragères (13,6 %) et les cultures industrielles (12,7 %). Le pays est relativement riche en ressources naturelles et les principaux minéraux produits sont le charbon, le soufre, le cuivre, le plomb et le zinc. Selon Eurostat, plus de 80 % de la production agricole standard en Pologne provient des exploitations familiales. Environ 20 000 exploitations utilisent des méthodes de production agricole biologique (Statistique Pologne - données les plus récentes).

Le secteur industriel représente 28,1 % du PIB et emploie 31 % de la population active. La Banque mondiale estime que la valeur ajoutée de l'industrie manufacturière représente 17 % du PIB polonais (dernières données disponibles). Les principaux secteurs industriels du pays sont la fabrication de machines, les télécommunications, l'environnement, le transport, la construction, la transformation industrielle des aliments et les technologies de l'information. Certains secteurs traditionnels sont en déclin, comme les industries sidérurgique et navale. L'industrie automobile polonaise est principalement tournée vers l'exportation et a été très résistante aux effets de la crise économique de 2008 ; cependant, elle a été le secteur domestique le plus touché par la pandémie de coronavirus (notamment en raison des pénuries de puces). Ces dernières années, le pays a diversifié son industrie manufacturière, développant des secteurs tels que les appareils électroménagers et la production de vêtements. Selon les dernières données annuelles de la Statistique Pologne, la valeur de la production vendue de produits industriels a augmenté de 30,4 % d'une année sur l'autre en 2022.

Le secteur tertiaire représente 56,9 % du PIB, employant environ 59 % de la population active. Le secteur connaît une forte croissance ces dernières années, notamment dans les services financiers, la logistique, les technologies de l'information et le tourisme ; ce dernier, en particulier, a connu une croissance impressionnante : après avoir décliné en raison des restrictions liées au COVID, le secteur s'est rapidement rétabli et en 2022, 34,2 millions de touristes ont été accueillis dans des établissements d'hébergement touristique, avec 90 millions de nuitées (+54,3 % et +43,2 % d'une année sur l'autre - Statistique Pologne). En ce qui concerne le secteur bancaire, il est composé de 30 banques commerciales (dont 8 sont contrôlées par le Trésor public, représentant 41,1 % du total des actifs du secteur), de 511 banques coopératives et de 37 succursales d'institutions de crédit (Fédération bancaire européenne).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 8,4 30,9 60,7
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,1 29,8 56,8
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -1,7 7,0 4,0

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Zloty polonais (PLN) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 3,943,783,613,803,90

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

La Pologne est ouverte au commerce international, qui représente 124 % de son PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). La situation géographique confère à la Pologne une importance stratégique : le pays est situé à mi-chemin entre Paris et Moscou et entre Stockholm et Budapest, et il dispose de ports importants qui sont reliés à la mer du Nord par la mer Baltique. De plus, le pays constitue un excellent lieu d'exportation de marchandises vers les anciennes républiques soviétiques. Selon les chiffres de Statistics Poland, le pays exporte principalement des machines et équipements de transport (35,9 %), des produits manufacturés (18,2 %), des produits alimentaires et des animaux vivants (11,3 %), et des produits chimiques et apparentés (9,9 %). Les importations sont menées par des catégories de produits similaires : machines et équipements de transport (30,9 %), produits manufacturés (16,3 %), produits chimiques et apparentés (14,3 %), et produits alimentaires et des animaux vivants (6,6 %).

En 2022, les principaux partenaires commerciaux étaient l'Allemagne (27,8 %), la République tchèque (6,6 %), la France (5,7 %) et le Royaume-Uni (4,9 %) ; tandis que les principales origines des importations étaient l'Allemagne (20,2 %), la Chine (14,8 %), l'Italie (4,6 %), les États-Unis (4,3 %) et la Russie (4,2 %). Dans l'ensemble, l'UE représentait 75,6 % des exportations totales de la Pologne et 51,3 % de ses importations (données de Statistics Poland).

Depuis que la Pologne est devenue membre de l'Union européenne, ses exportations ont augmenté de manière constante. Le pays avait historiquement une balance commerciale structurellement négative ; néanmoins, depuis 2013, cette tendance s'est inversée : en prenant en compte à la fois les biens et les services, en 2022, la Pologne affichait une balance commerciale positive estimée à 1,4 % de son PIB (elle était de 3,3 % un an plus tôt - Banque mondiale). Selon les données de l'OMC, en 2022, le pays a exporté des biens d'une valeur de 360,5 milliards de dollars (+5,8 % en glissement annuel), tandis que les importations se sont élevées à 381,1 milliards de dollars (+11,4 % en glissement annuel). En ce qui concerne les services, les exportations se sont chiffrées à 95,7 milliards de dollars (+17,8 % en glissement annuel), les importations augmentant à un rythme similaire (+15,7 % en glissement annuel, pour atteindre 57,4 milliards de dollars). Les dernières données de Statistics Poland montrent que le chiffre d'affaires du commerce extérieur de janvier à octobre 2023 s'est élevé à 318 milliards de dollars pour les exportations aux prix courants (soit une augmentation de 4,1 % par rapport à la même période de l'année précédente), tandis que les importations se sont établies à 306,6 milliards de dollars (-5,3 % en glissement annuel). Le solde global était positif de 11,4 milliards de dollars, alors que pour la même période de 2022, il était négatif et s'élevait à 18,1 milliards de dollars. L'UE représentait 74,8 % des exportations et 53,9 % des importations.

 
Valeurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 265.282261.626342.075381.187370.076
Exportations de biens (millions USD) 266.595273.835340.634360.542381.517
Importations de services (millions USD) 43.52240.40449.45257.02765.342
Exportations de services (millions USD) 70.46566.61581.13495.379106.480

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB) 103,5102,7100,3112,4122,3
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -13.240-4.8788.111-8.727-25.545
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 12.10022.06534.31922.95512.765
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 7,53,2-2,416,15,5
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 6,85,3-1,112,54,5
Importations de biens et services (en % du PIB) 50,749,547,354,560,6
Exportations des biens et services (en % du PIB) 52,753,253,057,961,7

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) -1,96,53,04,04,0
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) -8,38,66,55,44,2

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
La Pologne est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Union européenne, CCI, Initiative centre-européenne (ICE), OMC, OCDE, Convention de Schengen, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe la Pologne, cliquez ici. L'adhésion de la Pologne aux organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par la Pologne peut être consultée ici.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Allemagne 27,8%
République Tcheque 6,6%
France 5,7%
Royaume Uni 4,8%
Pays-Bas 4,6%
Voir plus de pays 50,4%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Allemagne 20,9%
Chine 13,1%
Etats-Unis 4,4%
Pays-Bas 3,7%
République Tcheque 3,1%
Voir plus de pays 54,7%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Andrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Premier ministre : Donald Tusk (depuis le 13 décembre 2023)
Les prochaines élections
Présidentielle : 2025
Sénat : octobre 2027
Sejm : octobre 2027
Le contexte politique actuel
Après huit années de gouvernements de droite dirigés par le parti eurosceptique Droit et Justice (PiS), Donald Tusk, un politicien vétéran qui a déjà occupé le poste de Premier ministre par le passé, a prêté serment en tant que Premier ministre en décembre 2023. À la suite des élections du 15 octobre, le président Andrzej Duda a chargé le Premier ministre sortant, Morawiecki, de former une majorité au Parlement, malgré son récent revers électoral. Morawiecki, rejeté par 266 députés sur 460, s'est retiré, ce qui a conduit à la nomination d'un nouveau Premier ministre désigné lors d'un vote ultérieur (248 pour, 201 contre). Dans les 24 heures, Tusk a exposé son programme gouvernemental et a obtenu le soutien de la majorité grâce aux voix des partis de la coalition des élections d'octobre : la Coalition civique (157), les Libéraux de la Troisième Voie (65) et les Sociaux-démocrates de Lewica (26).
Le nouveau gouvernement devrait se concentrer sur les questions de l'État de droit, ce qui pourrait conduire à des relations améliorées avec les institutions de l'UE et d'autres partenaires externes. En effet, le désaccord avec la Commission européenne concernant l'érosion de l'État de droit jetait de l'incertitude sur le versement des fonds du Mécanisme pour la relance et la résilience de l'UE. Cependant, en novembre 2023, la Commission européenne a donné une évaluation positive du plan de relance et de résilience modifié de la Pologne, qui comprend un chapitre REPowerEU. Le plan vaut désormais 59,8 milliards d'euros (34,5 milliards de prêts et 25,3 milliards de subventions) et couvre 55 réformes et 56 investissements.
Les principaux partis politiques

La Pologne est généralement gouvernée par un gouvernement de coalition. Les principaux partis/coalitions du pays sont :

  • Droit et Justice (PiS) : centre-droit, légèrement euro-sceptique et basé sur une plateforme de droit et d'ordre
  • Plateforme Civique (KO) : centre-droit, performant électoralement dans les régions du nord et de l'ouest
  • Pologne 2050 (PL2050) : fondé en tant que mouvement social en 2020, centriste
  • Parti populaire polonais (PSL) : démocrate-chrétien, centriste, représentant les communautés agricoles
  • Nouvelle Gauche (NL) : centre-gauche, formée en 2021 par la fusion de l'Alliance de la gauche démocratique (SLD) et de Spring
  • Pologne Souveraine (SP) : droite, anciennement connu sous le nom de Pologne unie
  • Ensemble à Gauche (LR) : gauche, socialiste, démocratique
  • Confédération Liberté et Indépendance : extrême-droite, populiste
  • Moderne : libéral, centriste
  • Nouvelle Espérance (NN) : droite.

D'autres partis représentés au Parlement sont Les Républicains, Initiative Polonaise, Les Verts, Centre pour la Pologne, Kukiz'15, Oui ! Pour la Pologne, Confédération de la Couronne polonaise, et AGROuni.

Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'État, élu au suffrage universel pour un mandat de cinq ans. Le Premier ministre est le chef du gouvernement. Il est nommé par le Président, une nomination qui doit être confirmée par la chambre basse du Parlement (en règle générale, il est le chef du parti majoritaire ou de la coalition), pour un mandat de quatre ans. Le Premier ministre détient le pouvoir exécutif, qui comprend l'application de la loi et la gestion des affaires courantes du pays. Le Conseil des ministres est proposé par le Premier ministre et approuvé par la chambre basse avant d'être nommé par le Président.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Pologne est bicaméral. Le Parlement est composé du Sénat (chambre haute, qui compte 100 sièges et dont les membres sont élus au vote majoritaire par province, pour un mandat de quatre ans) et du Sejm (chambre basse, qui compte 460 sièges et dont les membres sont élus par un système complexe de représentation proportionnelle, pour un mandat de quatre ans). Le Président a le droit de veto sur les lois adoptées par le Parlement, mais ce dernier peut passer outre par une majorité des deux tiers du Sejm.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
The summary of the EU’s economic response to the COVID-19 pandemic is available on the website of the European Council.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) in Poland, please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

+