Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'économie des Philippines est considérée comme l'une des économies les plus dynamiques d'Asie de l'Est et du Pacifique. En 2021, le PIB a augmenté d'environ 3,2 %, principalement en raison d'une augmentation de la consommation intérieure privée et de l'investissement fixe. Cependant, bien que l'économie philippine se soit redressée depuis le déclenchement de la pandémie de COVID-19, la reprise n'a pas encore atteint son plein élan en raison de pressions à la baisse persistantes. Selon le FMI, la croissance du PIB devrait atteindre 6,3 % en 2022 et 7 % en 2023. Les principaux moteurs économiques comprennent des fondamentaux solides, une main-d'œuvre compétitive, un marché du travail stable, des envois de fonds réguliers et des investissements dans le secteur de la construction (Monde Banque).

Le déficit public des Philippines a atteint 6,3 % du PIB en 2021 et il devrait diminuer à 5,8 % en 2022 et 4,9 % en 2023. La dette publique a augmenté à 59,1 % du PIB en 2021 et devrait encore augmenter en 2022 et 2023, à 62,3 % et 63,3 %, respectivement. Le taux d'inflation a également augmenté en 2021, atteignant 4,3 % et dépassant la limite de 4 % fixée par la Banque centrale, principalement en raison de la hausse des prix des matières premières et de facteurs liés à l'offre mondiale. Cependant, selon le FMI, l'inflation devrait baisser à 3 % en 2022 et rester stable en 2023. La consommation intérieure devrait rester le principal moteur de l'économie, représentant 70 % du PIB. Des réformes institutionnelles sont nécessaires en matière de liberté d'entreprise, de liberté d'investissement et d'État de droit, selon la Heritage Foundation. La crise du COVID-19 a révélé des fissures de longue date dans les systèmes et les institutions du pays, et le gouvernement estime que l'économie philippine pourrait mettre une décennie à retrouver une croissance du niveau de celle que connaissait le pays avant la pandémie. Néanmoins, les Philippines se sont progressivement redressées après l'impact initial de la pandémie. En 2021, la reprise économique du pays a été stimulée par les réformes politiques et le programme budgétaire expansionniste du gouvernement.

Bien que le taux de chômage ait été fortement affecté par la pandémie, il s'est partiellement redressé en 2021, tombant à 7,8 % - une tendance qui devrait se poursuivre en 2022 (6,8 %) et 2023 (5,9 %). On estime que les inégalités dans la répartition des richesses et les taux de pauvreté se sont aggravées après la pandémie, poussant environ 2,7 millions de Philippins dans la pauvreté, pour un total de 23,7 % de la population vivant dans la pauvreté. Néanmoins, l'administration Duterte veut réduire le taux de pauvreté à 17% et s'attend à ce que l'économie atteigne le statut de revenu moyen supérieur d'ici 2022.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 376,82361,49e385,74406,11438,18
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 6,1-9,6e4,66,36,9
PIB par habitant (USD) 3.5123.3233.4923.6213.848
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,6-3,5e-6,3-5,8-4,9
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 37,051,7e59,162,363,3
Taux d'inflation (%) 2,52,63,94,33,7
Taux de chômage (% de la population active) 5,110,47,86,85,9
Balance des transactions courantes (milliards USD) -3,0512,981,50-7,51-7,94
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -0,83,6e0,4-1,8-1,8

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

L'économie des Philippines est basée sur la transformation des aliments, la production de ciment, de fer et d’acier et les télécommunications, entre autres. Selon les derniers taux de la Banque mondiale, le secteur agricole a contribué à 10,1 % du PIB en 2020 et employait 22,8 % de la population active en 2019. Les Philippines sont le deuxième producteur mondial de noix de coco. Cependant, le secteur agricole souffre d'une faible productivité, de faibles économies d'échelle et d'infrastructures inadéquates. Pourtant, le gouvernement travaille à la restructuration et à la modernisation du secteur et a mis en œuvre des politiques telles que la conversion des terres publiques à l'agriculture. Quant à l'exploitation minière, les Philippines sont l'un des pays les plus riches du monde en termes de minéraux avec une richesse minérale inexploitée estimée à plus de 840 milliards de dollars (Inquirer). Les réserves philippines de cuivre, d'or et de zinc sont également parmi les plus importantes au monde. En 2021, la production agricole des Philippines a chuté malgré l’assouplissement des restrictions liées au COVID-19. La baisse de la production agricole est principalement due au typhon Odette, qui a endommagé des centaines de tonnes métriques de cultures de riz.

Le secteur de l'industrie contribue à 28,3% du PIB et emploie 19,1% de la population active. La transformation industrielle des aliments est l'une des principales activités manufacturières des Philippines. Les grandes industries sont dominées par la production de ciment, de verre, de produits chimiques et d'engrais, de fer, d'acier et de produits pétroliers raffinés. La croissance du secteur a été stoppée dans les premiers temps de la pandémie, alors que les mesures de réponse ont entravé l'activité manufacturière et réduit la demande mondiale de produits industriels, l'industrie philippine a connu une reprise progressive en 2021. L'industrie de la logistique a été particulièrement dynamique, grâce à la reprise de la demande locale et mondiale dans le commerce électronique, à la fabrication nationale et les secteurs d'exportation.

Le secteur tertiaire - qui représente 61,4% du PIB et emploie 58% de la population active du pays - s'est considérablement développé, notamment dans les télécommunications, les centres d'appels et la finance. Les objectifs du gouvernement pour le secteur comprennent l'attraction d'investissements dans le développement des ressources humaines, la conception, la R&D, la finance et l'infrastructure ; renforcer les services dérivés de la fabrication ; et la mise en place de nouveaux écosystèmes liés à la fabrication (ministère du commerce et de l'industrie et conseil des investissements). Bien que le secteur des services ait été le plus durement touché pendant la pandémie, il a affiché une reprise régulière en 2021. La croissance du secteur a été principalement tirée par les activités de commerce de gros, de détail, d'information et de communication, d'hébergement et de restauration, et d’activités liées à la santé et à dimension sociale.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 22,9 19,1 58,0
Valeur ajoutée (en % du PIB) 10,2 28,4 61,4
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -0,2 -13,2 -9,2

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Peso philippin (PHP) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 47,4950,4052,6651,8049,62

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le commerce extérieur représentait 58,2% du PIB du pays en 2020, selon la Banque mondiale. Les principales exportations comprenaient les circuits intégrés électroniques et les micro-assemblages (31,9%), les machines et unités de traitement automatique de l'information (5,2%), les pièces et accessoires de machines (3,6%), les fils et câbles (3,3%) et les machines d'impression (2,9%); tandis que les importations se concentrent sur les circuits intégrés et micro-assemblages électroniques (14,6%), les huiles de pétrole (4,9%), les appareils électriques pour la téléphonie par fil (3,6%), les pièces et accessoires de machines (2,4%) et les véhicules automobiles (2,1%). Selon les prévisions du commerce extérieur du FMI, le volume des exportations de biens et de services a augmenté de 5,3 % en 2021 et devrait augmenter de 17,1 % en 2022, tandis que le volume des importations de biens et de services a augmenté de 15,9 % en 2021 et devrait augmenter de 23,1 % en 2022.

Les principales destinations d'exportation sont le Japon, les États-Unis, la Chine, Hong Kong et Singapour ; tandis que les principales importations proviennent de Chine, du Japon, des États-Unis, de Corée du Sud et d'Indonésie. Le principal facteur de risque pour le commerce extérieur des Philippines et des pays de la région est le différend commercial entre les États-Unis et la Chine, qui ralentit les échanges dans le monde. Les Philippines ont récemment levé les restrictions quantitatives sur les importations de tous les produits alimentaires, y compris le riz. Cependant, des contingents tarifaires subsistent pour un certain nombre de produits sensibles tels que le maïs, la viande de volaille, le porc, le sucre et le café. Le pays fait partie d'un certain nombre d'accords commerciaux, notamment l'Accord de libre-échange Asie, la Réunion Asie-Europe (ASEM), l'Accord de partenariat économique Japon-Philippines (JPEPA), l'Accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande ; et la zone de libre-échange ASEAN-Chine.

Traditionnellement, la balance commerciale du pays est déficitaire en raison des fortes importations de matières premières et de biens intermédiaires. La balance commerciale 2020 (y compris les services) a clôturé à - 18,7 millions de USD, tandis que le déficit commercial sans compter les services était plus élevé, à - 31,8 millions de USD. Des augmentations du déficit sont attendues en raison d'une augmentation plus lente des exportations et du besoin de biens d'infrastructure importés pour réaliser l'ambitieux plan de développement 2017-2022. L'adhésion à l'ANASE (l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est) a également joué un rôle clé dans l'expansion du commerce des Philippines à l'étranger. Selon les données de l'OMC, en 2020, les Philippines ont exporté pour 36,7 millions de dollars de marchandises et importé pour 90,6 millions de dollars de marchandises. En ce qui concerne les services, la valeur des exportations du pays a dépassé la valeur des importations en atteignant respectivement 31,3 millions de dollars et 17,7 millions de dollars.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 86.290101.901119.329117.37490.654
Exportations de biens (millions USD) 56.31368.71369.30770.92763.767
Importations de services (millions USD) 24.23325.84526.27127.68617.746
Exportations de services (millions USD) 31.35734.81338.37841.24531.391

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 61,868,272,268,858,2
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -35.549-40.215-50.972-49.312-31.839
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -28.506-31.522-39.364-36.272-18.759
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 18,815,114,62,3-21,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 9,217,411,82,6-16,3
Importations de biens et services (en % du PIB) 35,138,641,940,533,0
Exportations des biens et services (en % du PIB) 26,729,630,228,425,2

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 7,317,210,413,011,7
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 16,023,110,513,110,7

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Les Philippines sont membres des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), CCI, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Plan de Colombo, G-24, G-77, OMS, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participent les Philippines, cliquez ici. L'adhésion des Philippines à des organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
Les Philippines sont membres du Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre 2020. La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par les Philippines peut être consultée ici.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Japon 15,5%
Etats-Unis 15,2%
Chine 15,1%
Hong Kong SAR, Chine 14,2%
Singapour 5,9%
Voir plus de pays 34,1%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 23,1%
Japon 9,6%
Etats-Unis 7,8%
Corée du sud 7,7%
Indonésie 6,5%
Voir plus de pays 45,2%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Ferdinand "BongBong" MARCOS, Jr (depuis le 30 juin 2022)
Vice-Président : Sara DUTERTE-Carpio (depuis le 30 juin 2022)
Les prochaines élections
Présidentielle : mai 2028
Sénat : mai 2025
Chambre des Représentants : mai 2025
Le contexte politique actuel
En juin 2022, Ferdinand "Bongbong" Marcos Jr, le fils d'un ancien président de longue date, a succédé à Rodrigo Duterte à la présidence, et la fille de Duterte, Sara Duterte-Carpio est devenue vice-présidente. En tant qu'allié idéologique de l'ancien président Duterte, le président Marcos devrait poursuivre la politique suivie par l'administration Duterte.
Le président sortant Rodrigo Duterte avait lancé une intense campagne contre la criminalité liée à la drogue, avait éloigné les Philippines des États-Unis pour renforcer les relations avec la Chine (même si certaines tensions persistent en raison de différends territoriaux dans le Mer de Chine méridionale), et avait établi des liens plus étroits avec l'Indonésie et la Malaisie voisines. En raison du resserrement de leurs relations, le gouvernement chinois envisageait de financer certains projets d'infrastructure aux Philippines, avec un total équivalent à 24 milliards de dollars sous forme de prêts bonifiés et d'investissements directs. Cependant, la plupart de ces projets n'ont pas encore été approuvés. La lutte contre la piraterie maritime et les groupes terroristes figuraient parmi les autres priorités, de même que l'introduction des soins de santé universels (actuellement 93%) et une éducation gratuite de la maternelle au niveau universitaire de base. Cependant, la pandémie a ralenti son agenda, notamment dans les infrastructures. Le nouveau gouvernement devra faire face à la hausse de l'inflation et à la progression relativement lente des vaccinations.
Les principaux partis politiques

Les Philippines ont un système multipartite et les partis politiques ont généralement des idéologies diverses. En conséquence, les partis travaillent généralement ensemble pour former des gouvernements de coalition. Les plus grands partis politiques du pays sont :

- Partido Demokratiko Pilipino-Lakas ng Bayan (PDP-Laban) : centre-gauche, socialisme démocratique, populisme
- Parti nationaliste (NP) : centre-droit, conservatisme, populisme. Le parti le plus ancien du pays et a historiquement dominé l'arène politique
- Nationalist People's Coalition (NPC) : centre-droit, conservatisme social et libéral
- Lakas-Christian Muslims Democrats (Lakas-Kampi-CMD) : centre à centre-droit, parti politique conservateur à connotation religieuse
- Parti libéral (LP) : centre à centre-gauche, libéral, s'efforce de lutter contre la pauvreté et de promouvoir la croissance économique
- United Nationalist Alliance (UNA) : centre-droit, nationalisme philippin, conservatisme

Parmi les autres fêtes notables, citons:
Parti de l'unité nationale (NUP), Aksyon Demokratiko (Action démocratique), Pwersa ng Masang Pilipino (Force des masses philippines PMP), Laban ng Demokratikong Pilipino (LDP), Kilusang Bagong Lipunan (New Society Movement KBL), Lapiang Manggagawa (Philippine Labour et parti paysan
Le pouvoir exécutif
Le président est à la fois le chef de l'État et le chef du gouvernement. Le président est directement élu par un vote populaire pour un seul mandat de six ans sans possibilité de réélection, même non consécutive. Il préside et nomme les membres du cabinet et est également le commandant en chef des forces armées. Le président détient les pouvoirs exécutifs qui comprennent la mise en œuvre de la loi dans le pays et la gestion des affaires courantes. Si le président démissionne, est destitué ou décède, le vice-président prend la succession.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif des Philippines est bicaméral. Le parlement, appelé le Congrès, se compose de: le Sénat (la chambre haute) ayant 24 sièges avec ses membres élus principalement par vote populaire pour un mandat de six ans (renouvelable), et la Chambre des représentants (la chambre basse) ayant 304 sièges, avec ses membres élus par vote populaire pour un mandat de trois ans - avec une limite de trois mandats consécutifs. Le président a le pouvoir de mettre son veto aux actes de la législature et, à son tour, une très grande majorité (généralement les deux tiers) des législateurs peuvent agir pour annuler son veto. Le peuple des Philippines jouit de droits politiques considérables.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19

To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in the Philippines please visit the Department of Health’s Updates on Novel Coronavirus Disease (COVID-19) website.
For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.

Mesures sanitaires

To find out about the latest public health situation in the Philippines and the current sanitary measures in vigour, please visit the Department of Health’s COVID-19 Advisories. The government has set up a community-driven contact tracing, health condition reporting and social distancing systems called StaySafe.

Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.
The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export

For the up-to-date information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the website of the Department of Finance and that of the Bureau of Customs.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to the Philippines on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique
For  information on the economic recovery scheme put in place by the Philippines government to address the impact of the COVID-19 pandemic on the national economy, refer to the Department of Finance’s "4-pillar socioeconomic strategy against COVID-19" and the website of the National Economic and Development Authority. Further details can be found on KPMG's website.
For a general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Philippine government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to the Philippines in the   IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For information on the local business support scheme established by the Philippine government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity, consult Department of Finance’s "4-pillar socioeconomic strategy against COVID-19", which provides some details about loans and support programs. KPMG Philippines offers an overview of the measures.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs

For the up-to-date information on possible support plans for exporters in the Philippines, if applicable, please consult the website of the Department of Trade and Industry.

 

+