Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

La croissance économique du Kazakhstan repose en grande partie sur les revenus du gaz et du pétrole (environ 35 % du PIB et 75 % des exportations). En 2019, le PIB kazakh a augmenté de 4,5 %, la demande intérieure, les dépenses des entreprises et le boom de la construction ayant soutenu l'activité économique. En 2020, l'économie du Kazakhstan a connu un revers en raison de l'épidémie de COVID-19, enregistrant un solde de croissance négatif de 2,6 %, mais la croissance est revenue en 2021 avec un taux de + 3,3 %. Selon les dernières prévisions du FMI, la croissance devrait augmenter en 2022 et 2023, à 3,9 % et 5,8 % du PIB respectivement.

Les retombées de la pandémie de COVID-19 ont plus affecté l'économie que les crises de 2008 et 2015. La pandémie a stoppé l'activité mondiale au deuxième trimestre de 2020 et fait chuter la demande mondiale et les prix du pétrole. En avril 2020, le prix moyen du pétrole est tombé à 21 dollars le baril, le plus bas depuis deux décennies. Malgré les efforts de diversification du gouvernement, le Kazakhstan est toujours dépendant des prix du pétrole et l'économie repose fortement sur les exportations d'hydrocarbures. Cela a rendu l'économie encore plus vulnérable. La dette publique a atteint 25,2% du PIB en 2021, contre 26,3% en 2020, et devrait augmenter à 26,5% en 2022 et 27,6% en 2023. Le déficit budgétaire du pays a atteint -6,6% du PIB en 2020, mais a été réduit à -2,7% en 2021. Le FMI prévoit une nouvelle augmentation du déficit budgétaire de -1,3% pour 2022 et -1% en 2023. L'inflation est passée à 6,8% en 2020 et 7,5% en 2021, mais devrait atteindre 6,5% en 2022 et 5 % en 2023, selon les dernières Perspectives de l'économie mondiale du FMI (octobre 2021).
Depuis 2015, le Kazakhstan est membre de l'Union économique eurasienne (avec la Russie, la Biélorussie, l'Arménie et le Kirghizistan), qui pourrait éventuellement être utilisée pour faciliter la diversification économique. Le Kazakhstan se tourne davantage vers la Chine pour ses besoins de développement, alors que la Chine a besoin du pays pour développer son projet de "route de la soie" : un terminal ferroviaire a été ouvert du côté chinois de la frontière en 2015. Le sentiment anti-chinois a grandi dans le pays en 2019 avec des manifestations de masse sporadiques sur fond de prise de contrôle chinoise de l'économie nationale. Ce sentiment reste très présent en 2022. Le Kazakhstan a stoppé ses exportations de pétrole vers la Chine au début de 2020 après avoir découvert du matériel contaminé dans les flux de brut vers la Chine. Le nouveau président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev cherche désormais à renforcer les liens économiques avec la Chine.

Les défis émergents incluent l'affaiblissement de la demande mondiale de combustibles fossiles, une plus grande concurrence régionale pour attirer les investissements, des risques accrus d'instabilité dans le secteur financier et un besoin accru d'une gouvernance responsable et transparente.

Le taux de chômage a diminué à 4,8 % en 2021, contre 4,9 % en 2019, malgré les effets économiques négatifs de la pandémie de Covid-19. Selon les estimations du FMI, le chômage devrait rester stable à 4,7 % en 2022 et 2023. La mise à jour économique du Kazakhstan de la Banque mondiale estime que le taux de pauvreté du pays a augmenté entre 12-14 % en 2020, contre 6 % en 2016. Le gouvernement a mis en œuvre un soutien direct substantiel aux entreprises par le biais de reports d'impôts et de prêts bonifiés, ainsi qu'un soutien financier aux ménages pauvres et aux personnes concernées. La volatilité des prix du pétrole et l'incertitude quant à l'ampleur de la demande mondiale d'hydrocarbures sont d'autres risques qui pourraient affaiblir les exportations et exercer une pression sur le taux de change. L'augmentation récente des prix de l'immobilier rend également l'accession à la propriété moins abordable et une augmentation constante des prêts hypothécaires ainsi que la levée des mesures d'abstention pourraient exposer le secteur bancaire à des NPL plus élevés en cas de chocs futurs. De plus, fortement dépendant des hydrocarbures, le pays est confronté à des défis liés à la réduction des émissions et à la transition bas carbone (Banque mondiale, 2022).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 181,67171,24e194,02203,67218,02
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,5-2,63,73,83,1
PIB par habitant (USD) 9.7509.071e10.14510.51011.105
Solde des finances publiques (en % du PIB) -1,2-6,6-2,7-1,3-1,0
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 19,926,325,226,527,6
Taux d'inflation (%) 5,26,87,56,55,0
Taux de chômage (% de la population active) 4,84,94,84,74,7
Balance des transactions courantes (milliards USD) -7,30-6,27-1,68-2,86-4,04
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -4,0-3,7e-0,9-1,4-1,9

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

Le Kazakhstan bénéficie de multiples ressources naturelles, principalement des gisements de pétrole, de gaz naturel, de charbon, de minerai de fer, de manganèse, de minerai de chrome, de nickel, de cobalt, de cuivre, de plomb, de zinc, de bauxite et d'uranium. Le pays dispose également d'une grande surface agricole (6ème rang mondial), composée de terres arables et de pâturages. L'agriculture a souffert d'un fort déclin à la suite de la chute de l'Union soviétique, mais s'est redressée au cours des 20 dernières années. Le secteur représente 5,4% du PIB et emploie 15% de la population active. L'agriculture du pays est extensive, mais les infrastructures vieillissantes limitent son développement. Plus de la moitié des produits sont des cultures maraîchères (céréales, dont le blé, oléagineux, cucurbitacées). Le Kazakhstan est l'un des principaux producteurs de blé au monde. L'élevage et les industries laitières représentent une part importante du secteur agricole. Le Kazakhstan est quasiment autosuffisant en agro-alimentaire.

L'industrie kazakhe s'est développée ces dernières années, représentant désormais 33,1% du PIB et employant 21% de la population active. La métallurgie des métaux ferreux et non ferreux, la production d'hydrocarbures, les textiles, les produits chimiques et pharmaceutiques et les engrais sont les principaux produits industriels.

Le secteur tertiaire est en croissance constante. Il représente 56,1% du PIB et emploie 64% de la population active. Le secteur financier, les transports et la technologie sont les principaux services produits dans le pays. Le secteur du tourisme, même s'il n'est pas encore très développé, connaît une forte croissance. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a stoppé ce développement. De plus, la pandémie a durement touché les secteurs de la vente au détail, de l'hôtellerie, de la vente en gros et des transports, qui représentent environ 30 % de l'emploi et sont principalement concentrés dans les villes.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 14,9 21,0 64,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 5,3 33,1 55,8
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 5,6 3,0 -5,6

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Tenge kazakstanais (KZT) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 342,16326,00344,71382,70412,95

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le Kazakhstan est ouvert au commerce international. Selon la Banque mondiale, la part du commerce international en 2020 s'élevait à 56,2% du PIB. Le Kazakhstan a une économie tournée vers l'exportation qui dépend fortement des expéditions de pétrole et de produits connexes (73 % des exportations totales). Outre le pétrole, ses principaux produits d'exportation sont le gaz naturel, les métaux ferreux, le cuivre, l'aluminium, le zinc et l'uranium. Les principaux produits d'exportation du Kazakhstan sont les matières premières, notamment le pétrole, les produits pétroliers, le charbon, le minerai de fer et les machines. Les céréales, la laine et la viande sont d'autres exportations majeures. Le pays importe principalement des machines, des réacteurs nucléaires, des chaudières, des équipements électriques, électroniques et des appareils de transmission radiotéléphonique.

Les principaux clients internationaux du Kazakhstan sont la Chine (19 % de toutes les exportations), l'Italie et la Russie, tandis que les principaux fournisseurs sont la Russie (35 %), la Chine, la Corée du Sud et l'Allemagne. La Russie et le Kazakhstan ont entrepris des projets communs dans de nombreux domaines, dont l'énergie. Le gouvernement vise à améliorer l'intégration du pays à l'étranger pour accroître les investissements dans le pays. Le pays est membre de l'OMC depuis 2015 et a conclu des accords commerciaux avec de nombreux pays de sa région. Il est également membre de l'Union économique eurasienne (Russie, Biélorussie, Arménie, Kirghizistan et Kazakhstan) et de la Zone économique commune (Biélorussie et Russie). L'accord de partenariat et de coopération renforcé (EPCA) a été signé en 2015 entre le pays et l'Union européenne, et une version révisée est entrée en vigueur en mars 2020.

Le pétrole et le gaz étant parmi les principales exportations du Kazakhstan, la balance commerciale du pays dépend des cours mondiaux des matières premières. Le chiffre d'affaires total du commerce extérieur du Kazakhstan s'est élevé à 91,3 milliards de USD sur la période de janvier à novembre 2021, soit une augmentation de 15,4% par rapport aux 79,1 milliards de USD au cours de la même période l'année dernière. Cela signifie que l'UE représente 31 % de l'ensemble du commerce extérieur kazakh. L'augmentation du commerce est en grande partie due à l'augmentation du volume de fret transitant par l'Eurasie de la Chine vers l'Europe, la route transkazakhe étant l'une des plus fréquentée. Les importations kazakhes en provenance de Chine arrivent généralement par la même voie ferrée et ont atteint une valeur d'environ 8 milliards de dollars américains en 2021. Ces conteneurs étant déchargés au Kazakhstan, de l'espace est alors disponible pour que les marchandises kazakhes continuent vers l'ouest en direction de l'Europe. Le comité des statistiques du Kazakhstan a déclaré que le commerce avec les pays de l'Union européenne a atteint 28,4 milliards de USD au cours de la période janvier-novembre 2021, soit une augmentation de 25,6% par rapport aux 22,6 milliards de USD atteints au cours de la même période en 2020 (Silk road briefing, 2022). En 2020, le commerce total de marchandises entre les États-Unis et le Kazakhstan s'élevait à 2,3 milliards de dollars, les États-Unis détenant une balance commerciale négative de 461 millions de dollars.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 25.17529.26632.53437.75737.222
Exportations de biens (millions USD) 36.77648.30460.95657.30946.447
Importations de services (millions USD) 10.9979.94911.85011.3317.969
Exportations de services (millions USD) 6.2556.2617.0707.4674.837

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 60,356,863,564,9n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 9.25316.72825.57918.13010.506
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 5.49113.15020.91814.4147.442
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -2,01,06,611,6n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) -4,58,09,62,2n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 28,524,425,928,4n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 31,832,437,636,4n/a

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) -3,82,68,24,12,1
Volume of imports of goods and services (Annual % change) -2,14,04,84,84,2

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Le Kazakhstan appartient à l'Organisation de Coopération de Shanghaï,  à la Communauté économique eurasiatique, à l'Espace économique Commun et à l'Organisation de coopération économique.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Chine 19,2%
Italie 14,2%
Russie 10,4%
Pays-Bas 6,7%
Turquie 4,5%
Voir plus de pays 45,0%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Russie 34,9%
Chine 16,7%
Corée du sud 12,8%
Allemagne 4,7%
Etats-Unis 3,0%
Voir plus de pays 27,9%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Kassym-Jomart Tokaïev (depuis le 20 mars 2019)
Premier ministre : Askar MAMIN (depuis le 25 février 2019)
Les prochaines élections
Présidentielle : 2024
Sénat (Chambre haute) : 2026
Mazhilis (Chambre basse) : 2026
Les principaux partis politiques
Le Parti Démocratique Populaire « Nour-Otan » est le parti le plus influent et il détient 84 des 98 sièges disponibles au Parlement. Les parti d'opposition sont autorisés mais n'ont que très peu de chances d'obtenir un jour le pouvoir. Les principaux partis politiques du pays sont :

- Le Parti Démocratique Populaire « Nour-Otan » (Rayon de soleil de la patrie) : centre, plus grand parti politique
- Le Parti Démocrate du Kazakhstan (Ak Zhol, la voie lumineuse) : centre, favorable aux réformes et au secteur privé

- Parti patriotique démocratique populaire d'Auyl: social-démocratie, agraire
- Parti populaire communiste du Kazakhstan (QKHP): opposition, gauche
- Parti social-démocrate national: moins de 1% des voix

Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'Etat et aussi le commandant en chef de l'armée. Il peut proposer des amendements constitutionnels, nommer et révoquer le gouvernement, dissoudre le Parlement et appeler au référendum lorsqu'il le souhaite. Le Premier ministre est le chef du gouvernement. Il est nommé par le Président, tout comme le Conseil des Ministres.
Le pouvoir législatif
Le Parlement est composé de deux chambres : la Majilis, qui est la chambre basse et est composée de 107 membres dont 98 sont élus sur les listes des partis politiques. Les neuf membres restants sont nommés parmi l’Assemblée du Peuple du Kazakhstan. Le Sénat, qui est la chambre haute, est formé de 47 membres dont 32 sont élus. Les 15 membres restants sont nommés par le Président
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19
To find out about the latest status of the COVID19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID19 disease in Kazakhstan, please visit the Kazakh government platform with the official data. Official information on the progress of the epidemic in Kazakhstan is consolidated by the Ministry of Healthcare. The ministry provides a daily epidemiological update (in Russian), which includes key national figures.

For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.

Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Kazakhstan and the current sanitary measures in vigour, please consult the Kazakh government platform on COVID-19 including the up-to-date information on the containment measures put in place and public health recommendations.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.

The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export
For the information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the portal of the Kazakh Ministry of Trade.

For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Kazakhstan on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique
For the information on the economic recovery scheme put in place by the Kazakh government to address the impact of the COVID19 pandemic on the Kazakh economy, please visit the websites of the Kazakh Ministry of the Economy and the Ministry of Finance. The information on the Kazakh economic emergency plan is available here.

For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and  macroeconomic) taken by the Kazakh government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic,  please consult the section dedicated to Kazakhstan in the IMF’s Policy Tracker platform.

Plan de soutien aux entreprises
For the information on the local business support scheme established by the Kazakh government to help small and  medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID19 epidemic on their activity, please consult  the portal of the Kazakh Ministry of National Economy and the Ministry of Finance.

For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

Plan de soutien aux exportateurs
To find out about the support plan for exporters put in place by the Kazakh government, please consult the latest publications available on the Kazakh Ministry of Trade website.
 

+