Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

La croissance économique du Kazakhstan repose en grande partie sur les revenus du gaz et du pétrole, qui représentent environ 35 % du PIB et 75 % des exportations. La croissance du PIB pour 2023 est estimée à 4,6 %, alimentée par la croissance des secteurs pétroliers et non pétroliers, l'impact du conflit en Ukraine restant contenu. La forte croissance du crédit a également soutenu l'activité. Selon le FMI, la croissance prévue en 2024 devrait se modérer dans un climat économique incertain et ralentir à 3,1 %, principalement en raison de retards dans l'expansion du champ pétrolier de Tengiz. À moyen terme, la croissance du PIB non pétrolier devrait se stabiliser autour de 3,5 %. Les risques à la baisse englobent les baisses potentielles des prix du pétrole, les perturbations des exportations de pétrole et la croissance atone des partenaires commerciaux. En outre, les retombées du conflit en Ukraine et la fragmentation géopolitique, y compris les sanctions secondaires, menacent l'activité et la confiance des investisseurs.

En 2023, l'orientation budgétaire s'est assouplie, avec des augmentations notables des dépenses d'investissement, en particulier pour les infrastructures de transport et d'énergie, ainsi qu'une augmentation des dépenses sociales. Le déficit budgétaire consolidé a été estimé à 1 % du PIB, avec des déficits attendus de 1,3 % cette année et de 1,1 % en 2025 (FMI). En 2023, la dette des administrations publiques représentait 23,4 % du PIB, ce qui constitue une force de crédit. Le FMI prévoit que ce ratio restera stable au cours de la période de prévision. La détermination du gouvernement à assainir les finances publiques est encourageante et devrait être renforcée par l'adoption de prévisions économiques plus prudentes et la mise en œuvre de stratégies de réforme précises. La réduction du déficit non pétrolier à 5 % du PIB d'ici à 2030 soutiendrait les efforts de désinflation et préserverait d'importantes réserves budgétaires (FMI). L'inflation, qui a atteint un pic de 21 % en février, a diminué au cours de l'année pour s'établir en moyenne à 15 % à la fin de 2023. Elle devrait diminuer progressivement pour atteindre 6,7 % en 2025.

Le taux de chômage est resté stable à 4,8 % en 2023. La croissance des salaires réels s'est stabilisée après avoir connu de fortes augmentations au cours des deux dernières années. Selon les estimations du FMI, le chômage devrait rester stable au cours de la période projetée. La mise à jour économique du Kazakhstan de la Banque mondiale estime que le taux de pauvreté du pays est passé de 6 % en 2016 à 12-14 % en 2022. Le gouvernement a mis en œuvre un nombre important de mesures de soutien direct aux entreprises par le biais de reports d'impôts et de prêts subventionnés, ainsi qu'un soutien financier aux ménages pauvres et aux personnes touchées.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 225,53259,29290,99309,38322,28
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 3,34,64,24,61,8
PIB par habitant (USD) 11.40912.96814.39615.14615.614
Solde des finances publiques (en % du PIB) 0,1-1,0-1,3-1,1-1,3
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 23,523,423,625,728,1
Taux d'inflation (%) n/a15,09,06,75,8
Taux de chômage (% de la population active) 4,94,84,84,84,8
Balance des transactions courantes (milliards USD) 7,82-3,93-1,99-1,79-7,50
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 3,5-1,5-0,7-0,6-2,3

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

Le Kazakhstan bénéficie de multiples ressources naturelles, notamment d'importants gisements de pétrole, de gaz naturel, de charbon, de minerai de fer, de manganèse, de minerai de chrome, de nickel, de cobalt, de cuivre, de plomb, de zinc, de bauxite ou d'uranium. Le pays dispose également d'une importante surface agricole (14e rang mondial), composée de terres arables et de pâturages. L'agriculture a connu un fort déclin après la chute de l'Union soviétique, mais s'est redressée au cours des 20 dernières années. Le secteur représente 5,2 % du PIB et emploie 13 % de la population active (dernières données disponibles de la Banque mondiale). L'agriculture du pays est extensive, mais le vieillissement des infrastructures limite son développement. Plus de la moitié des produits sont des cultures végétales (céréales, dont le blé, oléagineux, cucurbitacées). Le Kazakhstan est l'un des premiers producteurs mondiaux de blé. L'élevage et l'industrie laitière représentent une part importante du secteur agricole. Le pays est presque autosuffisant en matière d'agroalimentaire. Selon les chiffres du gouvernement, au cours des onze premiers mois de 2023, la production agricole brute s'est élevée à 17,8 milliards USD. Les rendements significatifs ont été de 16,6 millions de tonnes de céréales, 2,1 millions de tonnes d'oléagineux et 5 millions de tonnes de cultures fourragères, garantissant un approvisionnement abondant du marché local.

Le secteur industriel kazakh - qui représente 35 % du PIB et emploie 22 % de la population active - comprend divers sous-secteurs, notamment l'extraction de pétrole et de gaz, l'exploitation minière, la métallurgie, la chimie, la fabrication de machines et l'agriculture. Le Kazakhstan est réputé pour ses importantes réserves de pétrole, de gaz naturel et de minéraux, ce qui fait de l'extraction et de la transformation des industries clés. Le secteur métallurgique du pays est spécialisé dans la production d'acier, tandis que les industries chimiques se concentrent sur la pétrochimie et les engrais. La fabrication de machines englobe toute une gamme de produits, des machines agricoles aux équipements industriels. De janvier à septembre 2023, la production industrielle s'est élevée à 33 972,8 milliards de KZT, dont 15 925,1 milliards (46,9 % du volume total) générés par l'industrie minière et 15 890,1 milliards (46,8 %) par l'industrie manufacturière (données du Bureau kazakh des statistiques nationales).

Le secteur tertiaire est le principal secteur au Kazakhstan et il est en croissance constante. Il représente 52,6 % du PIB et emploie 66 % de la population active. Le secteur financier, les transports et la technologie sont les principaux services produits dans le pays. Le secteur du tourisme, bien que peu développé, connaissait une forte croissance avant l'apparition de la pandémie. Il a néanmoins montré des signes de reprise en 2023, lorsque le Kazakhstan a accueilli 834 900 touristes étrangers de janvier à septembre, soit une augmentation de 37 % par rapport à la même période de l'année précédente (données du Bureau kazakh des statistiques nationales). En 2023, les banques ont fait état d'une capitalisation, d'une rentabilité et d'une liquidité moyennes élevées (FMI).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 15,0 21,2 63,8
Valeur ajoutée (en % du PIB) 5,2 34,5 52,6
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 9,1 3,8 2,6

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Tenge kazakstanais (KZT) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 342,16326,00344,71382,70412,95

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le Kazakhstan est ouvert au commerce international, qui représente 68 % de son PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles). L'économie du pays est orientée vers l'exportation et dépend fortement des expéditions de pétrole et de produits connexes. De janvier à septembre 2023, la République du Kazakhstan a principalement exporté des biens tels que du pétrole brut et des produits pétroliers dérivés de minéraux bitumineux (54,2 %), du cuivre raffiné et des alliages de cuivre brut (4,3 %), des minerais et des concentrés de cuivre (3,9 %), des éléments chimiques radioactifs et des isotopes radioactifs (3,3 %), ainsi que des ferroalliages (3 %) et du blé et du méteil (2,6 %). En ce qui concerne les importations, le Kazakhstan a principalement importé des voitures (5,2 %), des appareils téléphoniques (3,1 %), des carrosseries et des cabines (2,7 %), des médicaments (2,2 %), des pièces et accessoires de véhicules à moteur (2 %), ainsi que du pétrole et des produits pétroliers (1,7 % - données du Bureau kazakh des statistiques nationales).

Au cours de la même période, les principaux pays partenaires du Kazakhstan en matière d'exportation étaient l'Italie (18,8 %), la Chine (18 %), la Russie (12,3 %), les Pays-Bas (5,8 %), la République de Corée (5,6 %) et la Turquie (5,1 %). En termes d'importations, les principaux pays partenaires sont la Russie (26,7 %), la Chine (25,5 %), l'Allemagne (5,1 %), les États-Unis (4,5 %), la République de Corée (3,8 %) et la Turquie (3,4 %). La Russie et le Kazakhstan ont entrepris des projets communs dans de nombreux domaines, dont l'énergie. Le gouvernement vise à améliorer l'intégration du pays à l'étranger afin d'accroître les investissements dans le pays. Le pays est membre de l'OMC depuis 2015 et a conclu des accords commerciaux avec de nombreux pays de sa région. Il est également membre de l'Union économique eurasienne (Russie, Biélorussie, Arménie, Kirghizstan et Kazakhstan) et de la Zone économique commune (Biélorussie et Russie). L'accord de partenariat et de coopération renforcé (EPCA) a été signé en 2015 entre le pays et l'Union européenne, et une version révisée est entrée en vigueur en mars 2020.

Le pays enregistre des excédents commerciaux depuis 1998, principalement en raison de l'augmentation des expéditions de pétrole et d'autres produits de base. Le pétrole et le gaz faisant partie des principales exportations du Kazakhstan, la balance commerciale du pays est affectée par les prix mondiaux des matières premières. En janvier-septembre 2023, le chiffre d'affaires du commerce extérieur du Kazakhstan s'est élevé à 101 973,2 millions USD et a augmenté de 2,4 % en termes nominaux par rapport à janvier-septembre 2022. Ce chiffre comprend des exportations de 57 498,3 millions USD (-10,2 % en moins en raison de la baisse des prix des hydrocarbures) et des importations de 44 475 millions USD (+25 % - données Bureau kazakh des statistiques nationales). Selon les derniers chiffres disponibles de la Banque mondiale, la balance commerciale des biens et services du pays était positive de 15,4% de son PIB en 2022, contre 8,6% un an plus tôt.

 
Valeurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 37.75737.22241.17150.93460.655
Exportations de biens (millions USD) 57.30946.44760.62584.59378.533
Importations de services (millions USD) 11.5418.4468.0359.51813.028
Exportations de services (millions USD) 7.7545.2085.9357.96810.716

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB) 63,564,957,057,5n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 24.03818.4216.00924.22935.660
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 19.27714.6342.77222.20934.167
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 6,614,9-9,0-2,7n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 9,62,0-11,32,0n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 25,928,426,524,0n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 37,636,430,533,5n/a

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 11,85,26,81,03,6
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 13,33,03,93,51,4

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Le Kazakhstan appartient à l'Organisation de Coopération de Shanghaï,  à la Communauté économique eurasiatique, à l'Espace économique Commun et à l'Organisation de coopération économique.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Chine 15,6%
Pays-Bas 6,5%
Turquie 5,6%
Corée du sud 5,4%
France 3,6%
Voir plus de pays 63,2%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Chine 21,9%
Allemagne 4,5%
Etats-Unis 3,8%
Turquie 3,2%
Corée du sud 3,1%
Voir plus de pays 63,5%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président :  Kassym-Jomart Tokaïev (depuis le 20 mars 2019)
Premier ministre : Olzhas Bektenov (depuis le 6 février 2024)
Les prochaines élections
Présidentielle : 2029
Sénat (Chambre haute) : 2026
Mazhilis (Chambre basse) : 2026
Les principaux partis politiques
Les principaux partis politiques du pays sont

- Amanat : anciennement connu sous le nom de "Nur Otan", centre, plus grand parti politique
- Auyl People's Democratic Patriotic Party (HDDP) : social-démocratie, agrarisme
- Parti Respublica : centre à centre-droit
- Parti démocratique du Kazakhstan (Aq Jol/Bright Path) : centre, pro-réforme, pro-entreprise
- Parti populaire du Kazakhstan (QHP) : gauche, social-démocrate, financé à l'origine par le Parti populaire communiste du Kazakhstan (QKHP).
- Parti social-démocrate national (JSDP) : social-démocrate.
Le pouvoir exécutif
Le président est le chef de l'État et le commandant en chef de l'armée. Il peut proposer des amendements constitutionnels, nommer et révoquer le gouvernement, dissoudre le parlement et convoquer un référendum quand il le souhaite. Le Premier ministre est le chef du gouvernement. Lui et le Conseil des ministres sont nommés par le président.
Le pouvoir législatif
Le Parlement se compose de deux chambres. Le Mazhilis, la chambre basse, compte 98 membres, dont 69 sont élus directement dans une circonscription nationale unique à la représentation proportionnelle sur liste de parti, et 29 sont élus directement dans des circonscriptions à siège unique pour un mandat de 5 ans. Le Sénat, la chambre haute, est composé de 50 membres, dont 40 sont élus. Les 10 membres restants sont nommés par le président.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 pandemic (fiscal, monetary and macroeconomic) undertaken by the government of Kazakhstan, please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

+