Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

Selon le FMI, l'économie indienne a connu une croissance estimée à 9,5 % en 2021, principalement tirée par de fortes exportations et des investissements privés nationaux. Les mesures mises en place par le gouvernement pour contenir le virus ont aggravé les problèmes préexistants dans tout le pays. La consommation privée devrait se redresser lentement en raison de faibles perspectives, car une augmentation du chômage provoquée par la pandémie a renvoyé des millions de travailleurs migrants vers les zones rurales, tandis que des emplois dans les villes ont été perdus. Pourtant, selon le FMI, l'économie devrait poursuivre une croissance régulière dans les années à venir, enregistrant une croissance du PIB estimée à 8,5 % en 2022 et 6,6 % en 2023.

Le large éventail de mesures de relance budgétaire et de réponses sanitaires de l'Inde à la pandémie a prouvé son efficacité en 2021, car il a soutenu la reprise économique du pays et contribué à atténuer les effets durables de la crise du COVID-19. Le déficit des administrations publiques s'élevait à 9,4 % à la fin de 2021, et devrait diminuer légèrement en 2022 et 2023, atteignant respectivement 9,2 % et 8,6 %. Selon le FMI, l'inflation a diminué à 5,6 % en 2021, et devrait baisser à 4,9 % en 2022 et 4,3 % en 2023. Le niveau de la dette publique reste élevé - il était estimé à 90,6 % en 2021 - mais devrait diminuer au cours des deux prochaines années, à 88,8 % en 2022 et 88,1 % en 2023. Le gouvernement se concentre sur la réduction des inégalités, car il cherche à mettre en œuvre des réformes axées sur la croissance pour remettre l'économie sur les rails, telles que les incitations aux MPME, le secteur des infrastructures coup de pouce, les infrastructures agricoles, les microentreprises alimentaires, l'augmentation des dépenses d'emploi public et la fenêtre de liquidité spéciale. Selon le gouvernement, le secteur des MPME est crucial pour la croissance inclusive de l'économie et, à ce titre, il est devenu une priorité, avec divers programmes de développement et de promotion des MPME mis en place à travers le pays.

L'Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde d'ici 2024. Elle compte la plus grande population de jeunes au monde, néanmoins, selon l'OCDE, plus de 30 % des jeunes indiens sont des NEET (sans emploi, ni études, ni formation). L'Inde continue de souffrir d'un faible PIB par habitant (2 098 USD), et près de 25 % de la population vit encore sous le seuil de pauvreté (environ un tiers de la population mondiale vivant avec moins de 1,90 USD/jour vit en Inde) et les inégalités du pays sont très fortes : les 1% les plus riches de la population possèdent 53% de la richesse du pays. De plus, le secteur informel, où la grande majorité de la main-d'œuvre indienne est employée, a été particulièrement touché par la pandémie de COVID-19, augmentant leur risque de retomber dans la pauvreté. Selon le CMIE, le taux de chômage de l'Inde s'élevait à 7,7 % de la population active totale en 2021.

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 2.870,502.660,242.946,063.250,083.515,19
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,0-7,39,09,07,1
PIB par habitant (USD) 2.0991.930e2.1162.3132.479
Solde des finances publiques (en % du PIB) -7,4-8,9-9,4-9,2-8,6
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 74,189,6e90,688,888,1
Taux d'inflation (%) 4,86,25,64,94,3
Balance des transactions courantes (milliards USD) -24,5524,01-30,37-44,64-52,04
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -0,90,9-1,0-1,4-1,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

L'Inde est la quatrième puissance agricole mondiale. Pilier central de l'économie indienne, l'agriculture contribue à 18,3% du PIB et emploie 42,6% de la population active. Les principaux produits agricoles du pays sont le blé, le mil, le riz, le maïs, la canne à sucre, le thé, les pommes de terre, le coton, les bananes, la goyave, la mangue, le citron, la papaye et le pois chiche. L'Inde est également le cinquième plus grand producteur de bovins et d'ovins, ainsi que le deuxième plus grand producteur de pêche au monde. Le secteur des épices est également très présent, notamment la production de gingembre, de poivre et de piment. En 2021, l'agriculture a été un secteur clé de la reprise économique de l'Inde après la crise du COVID-19, l'industrie ayant enregistré une croissance soutenue et robuste. En effet, la pandémie a conduit de nombreuses personnes vivant dans les villes indiennes à retourner sur leurs terres ancestrales, ce qui a entraîné une augmentation de l'activité agricole.

Le secteur de l'industrie emploie 25,1% de la population active et représente 23,5% du PIB. Le charbon est la principale source d'énergie du pays, l'Inde étant le troisième producteur mondial de charbon. Dans l'industrie manufacturière, le textile joue un rôle prédominant et, en termes de taille, l'industrie chimique est le deuxième secteur industriel. Après une forte baisse de la production industrielle enregistrée au début de la pandémie, 2021 a vu une augmentation significative de la production industrielle. Bien qu'un rebond de l'industrie manufacturière ait été observé dans l'ensemble du secteur secondaire, la plus forte reprise a été enregistrée dans les industries du ciment et de l'acier.

Le secteur des services est la partie la plus dynamique de l'économie indienne. Elle contribue à près de la moitié de son PIB (48,8 %), mais elle n'emploie que 32,2 % de sa main-d'œuvre. Le secteur des logiciels en croissance rapide a stimulé l'exportation de services et modernisé l'économie indienne : le pays a capitalisé sur sa grande population anglophone instruite pour devenir un exportateur majeur de services informatiques, de services d'externalisation d'entreprise et de travailleurs du logiciel. Bien que le secteur des services ait été le plus durement touché au cours des premiers jours de la pandémie, il a montré une reprise régulière en 2021 à mesure que les taux de vaccination augmentaient et que la mobilité des personnes augmentait. La reprise du secteur a été principalement tirée par les services en contact avec la clientèle et les services de fret aérien.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 42,6 25,1 32,3
Valeur ajoutée (en % du PIB) 18,3 23,2 49,3
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 3,0 -8,2 -8,1

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Roupie indienne (INR) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 67,2065,1268,3970,9074,67

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

L'Inde a longtemps été un État protectionniste, mais le pays s'est progressivement ouvert au commerce international. Actuellement, le commerce représente 36,5% du PIB du pays. Le pays exporte principalement des huiles de pétrole (9,5%), des médicaments (6%), des diamants (5,5%), du riz (2,9%) et des articles de bijouterie (2,8%), tandis qu'il importe des huiles de pétrole (17,5%), de l'or ( 6%), des diamants (4,3%), du charbon et des combustibles solides similaires (4,3%), du gaz de pétrole et d’autres hydrocarbures gazeux (4,1%). Selon les prévisions du commerce extérieur du FMI, le volume des exportations de biens et services a augmenté de 6,7 % en 2021 et devrait rester stable à 6,1 % en 2022, tandis que le volume des importations de biens et services a augmenté de 7,5 % en 2021 et est devrait augmenter de 8,2 % en 2022.

Les principaux partenaires de l'Inde sont les États-Unis, la Chine, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, l'Irak, Hong Kong et Singapour. Le pays a récemment signé des accords de libre-échange avec la Corée du Sud et l'ASEAN, et a entamé des négociations avec plusieurs partenaires (UE, MERCOSUR, Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud). En 2021, le Brésil et l'Inde ont manifesté leur intérêt pour l'élargissement de l'ALE que l'Inde a avec le MERCOSUR, mais l'élargissement est toujours en cours de négociation, en attendant l'approbation des autres membres du bloc sud-américain. L'Inde est actuellement la grande économie qui connaît la croissance la plus rapide au monde, ainsi que le huitième exportateur mondial et le dixième importateur mondial de services commerciaux. Cependant, le régime commercial et l'environnement réglementaire de l'Inde restent encore relativement restrictifs.

La balance commerciale du pays est structurellement négative, étant donné que le pays importe près de 80% de ses besoins énergétiques. Cependant, l'Inde profitant des fluctuations des prix mondiaux des hydrocarbures pour ses importations, le déficit commercial du pays oscille depuis quelques années. En 2020, l'Inde a exporté pour 279 milliards de dollars de marchandises, tandis que les importations représentaient 372 milliards de dollars, ce qui a entraîné une balance commerciale négative de 95 milliards de dollars. Selon l'OMC, la même année, les exportations de services se sont élevées à 202 milliards de dollars, tandis que les importations de services se sont élevées à 152 milliards de dollars, entraînant une diminution du déficit commercial global, qui s'est élevé à 8,2 milliards de dollars.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 359.065449.925514.464486.059372.854
Exportations de biens (millions USD) 264.020299.241324.778324.340276.302
Importations de services (millions USD) 133.710153.960174.925178.322152.860
Exportations de services (millions USD) 161.845184.673204.323214.128202.600

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 40,140,743,639,436,5
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -107.476-148.134-186.692-157.678-95.246
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -41.579-72.212-105.918-73.452-8.223
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 4,417,48,6-0,8-17,6
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 5,04,612,3-3,3-8,1
Importations de biens et services (en % du PIB) 20,922,023,721,018,4
Exportations des biens et services (en % du PIB) 19,218,819,918,418,1

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 6,76,16,26,26,2
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 7,68,28,28,28,2

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
L'Inde est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) (partenaire de dialogue), CCI, Plan de Colombo, Commonwealth, G-15, G-20, G-24, G-77, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Inde, cliquez ici. L'adhésion de l'Inde aux organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par l'Inde peut être consultée ici.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Etats-Unis 17,9%
Chine 6,9%
Emirats Arabes Unis 6,5%
Hong Kong SAR, Chine 3,5%
Singapour 3,0%
Voir plus de pays 62,2%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Chine 16,0%
Etats-Unis 7,2%
Emirats Arabes Unis 6,5%
Arabie saoudite 4,8%
Hong Kong SAR, Chine 4,0%
Voir plus de pays 61,5%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président : Ram Nath Kovind (depuis le 25 Juillet 2017) - BJP
Vice-Président : M. Venkaiah Naidu (depuis le 11 Août 2017) - BJP
Premier ministre : Narendra Modi (depuis le 26 mai 2014) – BJP
Les prochaines élections
Présidentielle : juillet 2022
Législatives : avril-mai 2024
Le contexte politique actuel
En mai 2019, le Premier ministre indien Narendra Modi a été réélu avec un large mandat pour un deuxième mandat de cinq ans, et la coalition au pouvoir devrait rester au pouvoir jusqu'à la fin de son mandat, en 2024. Le deuxième mandat de Modi se concentre sur la création d'emplois, la libéralisation de l'économie et les investissements dans les infrastructures, tout en luttant contre la corruption et en promouvant le nationalisme hindou. Le programme nationaliste de Modi, cependant, a refroidi les investisseurs étrangers, férus de politiques laïques. En 2021, l'Inde a commencé son mandat de deux ans en tant que membre non permanent du CSNU, marquant la huitième fois que le pays siège au conseil. De plus, 2021 a été une année de protestations massives des agriculteurs indiens contre les réformes agricoles controversées. Le gouvernement était censé introduire trois lois assouplissant les règles concernant la vente, la tarification et le stockage des produits agricoles - règles qui ont protégé les agriculteurs du marché libre pendant des décennies. Cependant, à la suite des protestations, Modi a abrogé la réforme agraire. De plus, l'Inde est toujours opposée à l'adhésion au RCEP, principalement pour protéger les agriculteurs locaux et les intérêts industriels, ce qui pourrait conduire le pays à perdre des parts de marché dans le plus grand bloc commercial du monde. Pourtant, l'Inde cherche à reprendre les négociations d'accords commerciaux avec l'UE et les États-Unis (10,7 %), interrompues depuis 2013.
Les principaux partis politiques
- Le parti Bharatiya Janta : parti de droite pro-hindou, d'idéologie nationaliste, qui a doublé le nombre de ses députés lors du dernier scrutin. A la tête de la coalition dite de l'Alliance Démocratique Nationale (NDA) au pouvoir depuis 2014 pour la première fois de son histoire ;
- Le Congrès National Indien (INC) : centre-gauche, parmi les grands partis engagés dans la lutte pour l'indépendance; à la tête de la coalition d'opposition dite de l'Alliance Progressiste Unie (UPA); vicitime de nombreux scandales de corruption et accusé de mauvaise gestion économique ;
- Le Parti Bahujan Samaj (BSP): c'est le troisime grande parti politique indien dont l'électorat est principalement composé de Dalits et basses castes.

Autres parties importants :
- All India Trinamool Congress (AITC) : centre à centre-droit, nationaliste bengali, populiste
- Dravida Munnetra Kazhagam (DMK) : centre-gauche, social-démocrate, régionaliste
- Biju Janata Dal (BJD) : centre à centre-gauche, social-démocrate, libéral, populiste
- Shiv Sena (SS) : extrême droite, nationalisme hindou, conservateur, populiste
- Parti Telugu Desam (TDP) : centre-droit, néolibéral, populiste, régionaliste
- Telegana Rashtra Samithi (TRS) : centre-droit, régionaliste, conservateur
- Parti communiste indien (CPI) : extrême gauche, communiste, marxiste-léniniste
- Nationalist Congress Party (NCP) : centre à centre-gauche, nationaliste
- Parti national populaire (NPP) : centre à centre-gauche, régionaliste, ethnocentriste

Le pouvoir exécutif
Le président est le chef de l'État et est élu indirectement pour un mandat de cinq ans par un collège électoral, qui se compose de membres élus des deux chambres du Parlement ainsi que des assemblées législatives de chacun des États et territoires de l'Inde.
Le Premier ministre est le chef du gouvernement et est choisi par les membres du Lok Sabha (Chambre du peuple, chambre basse) du parti majoritaire, à l'issue des élections législatives, pour un mandat de cinq ans. Le Président, sur recommandation du Premier Ministre, nomme le Cabinet.
Le pouvoir législatif
Le corps législatif est bicaméral. Le parlement est constitué du Conseil des États (Rajya Sabha) et de la Chambre du Peuple (Lok Sabha). Le Conseil des États compte 245 membres pour un mandat de six ans, tandis que la Chambre du peuple compte 543 membres pour un mandat de cinq ans.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19
To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in India, please consult the official data on the governmental platform #IndiaFightsCorona, which provides a breakdown by state at the section COVID19 Statewise Status.
For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.
Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in India and the current sanitary measures in vigour, please consult the dedicated pages on the official governmental portal mygov.in/covid-19, including the up-to-date information on the containment measures put in place and public health recommendations. Further details and updates can be found on the inter-ministerial website covid19.india.gov.in and on the website of the Ministry of Health and Family Welfare.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.
The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export
For the up-to-date information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the website of the Central Board of Indirect Taxes and Customs.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to India on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For information on the economic recovery scheme put in place by the Indian government to address the impact of the COVID-19 pandemic, refer to the official portal covid19.india.gov.in.
For a general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Indian government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to India in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For information on the local business support scheme established by the Indian government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity, please consult the Invest India’s website Business Immunity Platform.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs
For the up-to-date information on possible support plans for exporters in India, if applicable, please consult the website of the Ministry of Commerce and Industry. Furthermore, the Business Immunity Platform outlines programs that may help many export businesses.
 

+