Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

L'économie gabonaise a été durement touchée par les effets conjugués de la baisse de la demande de pétrole, de la baisse des prix du pétrole et des mesures de confinement mises en place pour faire face à la crise du coronavirus. Après une contraction estimée à -1,8 % en 2020, la croissance du PIB s'est redressée en 2021, atteignant 1,5 % (estimations du FMI). La hausse des prix du pétrole, l'augmentation des taux de vaccination et les bonnes performances de l'agriculture et de la sylviculture ont soutenu la reprise économique. Selon les prévisions du FMI, la croissance du PIB devrait s’accélérer à 3,9 % en 2022 avant de se stabiliser à 3,2 % en 2023. La reprise économique restera fragile et soumise aux risques liés à la pandémie et aux prix du pétrole (FMI). The Economist prévoit un ralentissement de la croissance économique en 2024-26, les prix du pétrole baissant fortement.

L'économie gabonaise a fait face à des circonstances difficiles provoquées par la chute des prix et de la demande mondiale de pétrole, son principal produit d'exportation, et par la pandémie de Covid-19. Les autorités ont répondu à la crise avec un plan de relance estimé à 381 millions d'euros (environ 3 % du PIB), et le pays a bénéficié de l'aide du FMI à travers un accord élargi au titre du mécanisme élargi de financement (FEP). Les autorités se sont concentrées sur les réformes budgétaires et de gouvernance pour soutenir la reprise économique et améliorer la viabilité de la dette. Après s'être élargi à environ -2,1 % du PIB (-7,4 % du PIB non pétrolier) en 2020, le déficit budgétaire global devait s’établir à -3,5 % du PIB selon le FMI (-7,1 % du PIB non pétrolier) en 2021 et -0,3 % du PIB (-4,9 % du PIB non pétrolier) en 2022. L'assainissement budgétaire devrait permettre au budget global de redevenir excédentaire en 2023. La dette publique, qui a grimpé à environ 77,4 % du PIB en 2020, a diminué à 72,1 % PIB en 2021 et devrait encore diminuer pour atteindre 63,7 % du PIB en 2022 et 62,7 % du PIB en 2023 (FMI). L'inflation est restée contenue grâce à l'appartenance du Gabon à la monnaie du franc CFA. Estimé à 1,3 % en 2020, il est passé à 2 % en 2021 en raison des ruptures d'approvisionnement et devrait se stabiliser à ce niveau en 2022 et 2023 (FMI). Le gouvernement gabonais se concentre sur la réduction de la dépendance au pétrole et l'accélération du Plan stratégique pour la souveraineté alimentaire (Euler Hermes). Pour sortir de la dépendance aux matières premières et palier au manque de diversification économique, le Gabon cherche à relancer son secteur agricole (cacao, café et huile de palme). Le pays envisage également de développer le tourisme, et notamment l'écotourisme, pour tirer parti de son patrimoine forestier. Le Gabon a également lancé un vaste programme d'investissement public (PSGE) pour devenir l'une des économies à la croissance la plus rapide d'ici 2025. Le budget 2022 vise à réduire la dette publique et à transformer l'économie, mais comprend des dépenses supplémentaires liées au Covid-19. Parmi les défis identifiés par le FMI figurent le renforcement des recettes intérieures et de la gestion des finances publiques, la sécurisation des recettes pétrolières et minières plus élevées, l'amélioration de la viabilité de la dette, la réforme du système fiscal et la protection des plus vulnérables.

Le Gabon est classé comme un pays à revenu intermédiaire supérieur avec un PIB par habitant supérieur à celui de ses voisins. Cependant, les indicateurs sociaux sont en retard par rapport à la richesse du pays. Un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté (près de 5% vivent avec moins d'un dollar et demi par jour) et le chômage est très élevé. En 2020, le taux de chômage dans le pays était de 20,5 % (estimation du OIT). Il existe également un grand écart entre le développement économique des populations urbaines et rurales. De plus, les loyers des villes ont explosé du fait de l'exode des zones rurales vers les villes (quatre grandes villes abritent plus de 85% de la population gabonaise).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 16,8815,34e18,2919,6320,29
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 3,9e-1,8e1,53,93,2
PIB par habitant (USD) 8.111e7.277e8.5699.0849.277
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 59,877,4e72,163,762,7
Taux d'inflation (%) 2,01,3e2,02,02,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -0,15-0,92-0,69-0,40-0,51
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -0,9-6,0-3,8-2,0-2,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

Le Gabon est riche en ressources naturelles. C'est le deuxième producteur de bois d'Afrique et le cinquième producteur de pétrole d'Afrique subsaharienne. Le secteur agricole représentait environ 6,7% du PIB du Gabon en 2020 (Banque mondiale), employant 30% de la main-d'œuvre. Le Gabon compte 22 millions d'hectares de forêts, un million d'hectares de terres agricoles arables et plus de 800 kilomètres de côtes. Le secteur comprend les cultures vivrières, le caoutchouc (en particulier dans le nord) et l'huile de palme, le pays dépendant fortement des importations alimentaires.

L'industrie contribue à 40,7 % du PIB du pays et à environ 11 % de l'emploi total (Banque mondiale). Le secteur est dominé par le pétrole, l'extraction du manganèse et la transformation du bois. Les hydrocarbures représentent 68 % des exportations du Gabon, 45 % de son PIB et 40 % de ses recettes budgétaires (Euler Hermes). Cependant, le pays fait face à une baisse de ses réserves de pétrole. Les autres activités comprennent les usines textiles, les cimenteries, les usines chimiques, les brasseries, les chantiers navals et les usines de cigarettes. La plupart des établissements industriels sont situés près de Libreville et de Port-Gentil.

Le secteur des services représente 45,7 % du PIB et emploie 59 % de la population active (Banque mondiale). Le gouvernement est le plus gros employeur du secteur. Le tourisme est encore embryonnaire en raison de la médiocrité des infrastructures et de la géographie du pays, qui majoritairement couvert de forêts.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 30,0 10,7 59,3
Valeur ajoutée (en % du PIB) 6,4 41,5 46,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 5,2 -3,0 -0,8

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Franc CFA BEAC (XAF) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 593,01582,09555,72585,90575,59

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le commerce extérieur représente 70 % du PIB du pays (Banque mondiale, 2020). Les droits de douane sont relativement élevés et quelques autres barrières non tarifaires existent également, visant à protéger les industries locales. Le Gabon exporte principalement des combustibles et des huiles minérales, des minerais de manganèse, des produits du bois et des ferro-alliages ; il importe principalement des machines, des bateaux, des machines électriques, de la viande et d'autres produits alimentaires, des véhicules, des céréales, des combustibles minéraux, du fer, des plastiques et des produits pharmaceutiques (ITC, 2020).

Les principaux partenaires commerciaux du Gabon sont la Chine, les États-Unis, l'Irlande, la République de Corée et les Pays-Bas (CNUCED, 2020). La France, la Belgique et la Chine sont les principaux fournisseurs du Gabon (Ministère français de l'Economie). Le Gabon est membre de la CEMAC (Communauté monétaire et économique de l'Afrique centrale) qui, à travers l'Union monétaire de l'Afrique centrale, dote ses six membres d'une monnaie commune, le franc CFA, qui est arrimée à l'euro. Le pays est également membre de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), mais l'intégration économique des onze États membres du groupe est loin d'être achevée. Le Gabon a également signé l'Accord de libre-échange continental africain.

La balance commerciale du Gabon est structurellement excédentaire, grâce aux revenus générés par les exportations de pétrole. En 2020, les exportations totales de biens se sont élevées à 4,9 milliards de USD tandis que les importations totales ont atteint 2,94 milliards de USD, ce qui a entraîné un excédent commercial confortable. Du côté des services, en 2016, les exportations de services du Gabon s'élevaient à 357 millions de USD tandis que ses importations de services coûtaient 1,79 milliard de USD (OMC).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 2.1633.0123.0823.1402.937
Exportations de biens (millions USD) 4.5065.6786.5046.6204.903
Importations de services (millions USD) n/a0000
Exportations de services (millions USD) n/a0000

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 70,175,173,472,270,6
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -6,6-7,31,617,9-5,4
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) -3,33,94,920,43,2
Importations de biens et services (en % du PIB) 26,124,822,321,622,7
Exportations des biens et services (en % du PIB) 44,050,251,150,747,9

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) -10,611,24,43,33,4
Volume of imports of goods and services (Annual % change) -4,22,52,01,21,4

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC)
Membre de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC)
Membre de L'Union Africaine (UA)
Membre de l'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Sociétés (OHADA)
 
 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président: Ali BONGO Ondimba (depuis le 16 octobre 2009)
Premier ministre: Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA (depuis le 16 juillet 2020)
Les prochaines élections
Présidentielle: août 2023
Sénat: janvier 2027
Assemblée nationale: 2023
Les principaux partis politiques
Le Gabon est un État multipartite, bien que le Parti démocratique gabonais soit celui qui détient le pouvoir. Les partis d'opposition sont autorisés, mais sont largement considérés comme n'ayant aucune chance réelle de gagner le pouvoir. Les partis d'opposition comprennent:
Le Cercle des réformateurs libéraux (libéral)
Le Parti social-démocrate (centre-gauche)
Le Rassemblement pour le Gabon (socialiste)
Le Parti gabonais du progrès (centre-gauche)
Le pouvoir exécutif
Le pouvoir législatif appartient au président, qui est également chef de l'État. Le président est élu pour un mandat de sept ans et a le pouvoir de nommer le Premier ministre. Le Conseil des ministres est nommé par le Premier ministre en consultation avec le président.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est confié au Parlement, qui comprend deux chambres: l'Assemblée nationale, composée de 120 membres, dont 111 membres élus pour un mandat de cinq ans au scrutin uninominal et 9 membres nommés par le président ; et le Sénat (Sénat), composé de 91 membres, élus pour un mandat de six ans au scrutin uninominale par les conseillers locaux et départementaux.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19
To find out about the latest status of the evolution of the COVID19 pandemic and the most up-to-date statistics on the COVID19 disease in Gabon, please visit the Gabonese government platform, containing the official data. The platform provides a daily epidemiological update, which includes key national figures.
For the international outlook you can consult the latest
situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.
Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in Gabon and the current sanitary measures in force, please consult the Gabonese government platform including updated information on the containment measures put in place and public health recommendations.
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.

The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export
For information on all the measures applicable to the movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including possible import and export restrictions, if applicable), please consult the portal of the Gabonese Directorate-General for Customs and Indirect Duties.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Gabon on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
Information on the economic recovery plan put in place by the Gabonese government to address the impact of the COVID19 pandemic is available here (page 11).
For a general overview of the main economic policy measures (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Gabonese government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Gabon in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
Information on the local business support program set up by the Gabonese government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID19 epidemic is available here (Page 11).
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak, please refer to the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs
Official government sources do not provide information on specific programmes for exporting companies following the coronavirus outbreak.
 

+