Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

Le consommateur

Le profil du consommateur
La population vieillit en Autriche et l'âge médian de 44,5 ans en 2020 augmente depuis 1995. Le taux de croissance démographique est de 0,35%, 24,3% des Autrichiens ayant moins de 24 ans et 34% de la population de plus de 55 ans (2020). Les ménages sont composés en moyenne de 2,2 personnes (Eurostat, 2019). Les ménages d'une personne représentent 37% du total et 41,6% sont des couples avec ou sans enfants. Le ratio hommes / femmes est de 96 hommes pour 100 femmes et 58,7% de la population vit dans les zones urbaines, Vienne étant la ville principale. Les régions du nord et de l'est sont les plus denses en population. Au total, 85% des adultes âgés de 25 à 64 ans ont terminé leurs études secondaires et 31% du même âge ont fait des études supérieures. L'OCDE estime le niveau d'éducation en Autriche très élevé.
Le pouvoir d'achat
Le PIB par habitant (PPA) en Autriche est estimé à 59 110 (Banque mondiale, 2019). Le salaire annuel moyen d'un salarié à temps plein est de 43 468 EUR. Le pouvoir d'achat autrichien est parmi les plus élevés d'Europe et est réparti de manière assez homogène entre les États fédéraux du pays (la Basse-Autriche ayant le pouvoir d'achat le plus élevé et la région de la capitale Vienne le plus bas, GFK, 2019). Le revenu disponible annuel ajusté par habitant est d'environ 28 500 EUR. L'indice de Gini se situe dans la moyenne européenne et l'écart de rémunération entre hommes et femmes est de près de 20% en Autriche (l'un des plus élevés d'Europe, où la moyenne est de 16%). Les immigrants sont également plus susceptibles d'avoir des salaires inférieurs et d'être au chômage.
Le comportement de consommation
L'Autriche est considérée comme une société de consommation. Le prix est un élément important pour les consommateurs ainsi que pour la notoriété et la qualité de la marque. Certains consommateurs sont prêts à payer plus pour un meilleur produit. Les achats sont effectués dans différents types d'endroits, allant des grands magasins et supermarchés aux petits détaillants. La confiance des consommateurs a décliné ces dernières années et a fortement chuté suite à la pandémie de COVID-19 au début de 2020. Le commerce électronique est répandu dans le pays et devrait continuer à se développer. Il y a près de 5 millions d'acheteurs en ligne dans le pays. Les marques de sociétés internationales sont consommées mais les produits locaux ont tendance à être préférés.

La fidélité aux marques dépend de la qualité des produits vendus et du rapport qualité prix. Plus de 60% des Autrichiens ayant accès à internet sont actifs sur les réseaux sociaux, leur permettant de découvrir et se renseigner sur des produits, notamments grâce aux commentaires laissés par d'autres utilisateurs. La protection de leurs données est importante pour les Autrichiens, et une association à but non lucratif a même déposé plainte contre plusieurs grosses entreprises à ce sujet (Apple, Amazon, Netflix, Spotify etc.).

En raison d'une prise de conscience éconologique, les produits durables, biologiques et locaux sont de plus en plus demandés. La part des produits biologiques dans les achats totaux fait partie des plus élevés en Europe. Les produits frais seront préférés aux produits emballés. Le marché de l'occasion est développé sur internet, notamment sur les sites Willhaben, Locanto et Bazar. L'utilisation des plateformes collaboratives telles que Uber ou Airbnb commence à se développer mais reste en retrait comparé aux autres pays d'Europe.

Le recours au crédit à la consommation
Les cartes de débit sont largement utilisées dans le pays, et le paiement sans contact se développe pour les montants inférieurs à 25 euros (via les cartes bancaire mais aussi les smartphones). La dette des ménages comparée au PIB a cnnu une nette baisse entre mi-2016 et début 2018, et se stabilise depuis légèrement en dessous de 49% du PIB. L'encours de crédits à la consommation s'élève à plus de 166 milliards fin 2018. Cette même année, les prêts aux ménages ont en effet été soutenus par une croissance de crédit à la consommation, tandis que les prêts liés au logement ont stagné après la hausse importante en 2017. Compte tenu de l'environnement de taux bas, l'immobilier reste la principale demande de crédits. Après plusieurs années consécutives de croissance des crédits à la consommation, et malgré des taux d'intérêts toujours attractifs, la croissance devrait ralentir à court terme. 
Les secteurs de consommation porteurs
Éducation, outils et équipements pour le jardin, téléphones, boissons alcoolisées, produits et services pour l'entretien des véhicules, restauration, nourriture, équipements de loisir, animaux domestiques.
Les associations de consommateurs
Association des Consommateurs d'Autriche
Centre européen des consommateurs Autriche
 

+

Importation et distribution

Les procédures d'importation
Les biens importés doivent être déclarés aux douanes autrichiennes. Un document administratif unique ou SAD est utilisé dans ce but. Le document administratif unique (DAU en français) peut être soumis aux autorités douanières autrichiennes par moyen physique ou par déclaration électronique. Pour plus d'information, cliquez  sur Hauptzollamt Wien (Office Central des Douanes, Vienne).

Les produits importés sont soumis à une taxe sur la valeur ajoutée (Einfuhrumsatzsteuer) lorsqu'ils entrent dans la zone douanière autrichienne. La TVA à l'importation est calculée sur la base de la valeur en douane des marchandises importées. L'importateur a droit à un remboursement de la TVA de l'administration fiscale une fois que le produit importé est revendu ou réexporté dans la chaîne de distribution.

En tant que membre de l'UE, l'Autriche exige des licences d'importation pour la plupart des produits, en particulier les produits agricoles. Cela s'applique à tous les pays d'origine, y compris les États-Unis. Des règles spéciales s'appliquent à des importations particulières en provenance de certains pays, comme les chaussures fabriquées en Chine. Les quotas d'importation de l'UE sont gérés par l'octroi de licences d'importation à des entreprises qualifiées. Les importateurs autrichiens sont généralement tenus de présenter une licence d'exportation du pays fournisseur, puis d'obtenir une autorisation d'importation des autorités autrichiennes (Einfuhrbewilligung ou permis d'importation)

Le ministère fédéral autrichien de la science, de la recherche et de l’économie est l’autorité de délivrance des licences pour la plupart des autres produits. L'importation de matériel de guerre nécessite une licence et une approbation individuelle pour chaque expédition par le ministère autrichien de l'intérieur.

Les procédures spécifiques à l'importation
Le système de déclaration simplifié s'applique aux envois d'échantillons commerciaux ou de cadeaux inférieurs à 45 EUR et / ou aux envois de valeur négligeable inférieure à 22 EUR et offre un allégement des droits et taxes. L'importation de tabac, de drogues, de médicaments, d'armes et de leurs pièces, de matériel stratégique et de leurs pièces nécessite des licences spéciales.

Plusieurs directives spécifiques existent pour certains produits, en raison du cadre juridique de l'UE (REACH, enregistrement, évaluation et autorisation et restriction des produits chimiques, DEEE, déchets d'équipements électriques et électroniques, et directive ROHS qui impose des restrictions sur l'utilisation de certains produits chimiques dans les équipement électronique et règlement sur les cosmétiques.
En outre, l'Union européenne impose des réglementations spécifiques pour l'importation de produits agricoles ainsi que de produits de la pêche.
L'importation de certains produits en Autriche est interdite, généralement en raison de sanctions internationales. Pour déterminer si un produit est interdit ou soumis à des restrictions, vérifiez le TARIC pour les codes suivants:
- Convention CITES sur le commerce international des espèces menacées d'extinction
- Suspension d'importation PROHI
- Restriction d'importation RSTR
Les réseaux de distribution
Bien qu'il s'agisse d'un pays relativement petit au sein de l'UE, l'Autriche est un acteur économique stratégique important en raison de sa situation géographique au carrefour de l'Europe. En vertu de l'accord de Schengen de l'UE, l'Autriche bénéficie d'un contrôle aux frontières laxiste entre elle-même et ses huit pays voisins. Aujourd'hui, le marché autrichien est saturé dans tous les grands secteurs et pour y pénétrer, la publicité est un must. La surface locative brute totale des commerces couvre une superficie de 14,7 millions de mètres carrés, soit 1,7 mètre carré par habitant, dont 25% dans les centres commerciaux et les parcs commerciaux. Grâce à l'amélioration continue de la confiance des consommateurs et à la baisse du chômage, les ventes globales du commerce de détail en Autriche sont restées stables en 2019. Au cours de la même année, les détaillants en alimentation (en particulier les magasins à rabais et les supermarchés) ont enregistré une croissance de la valeur plus élevée par rapport à la plupart des autres canaux de distribution en magasin, principalement en raison de la volonté croissante des consommateurs d'acheter des produits sains et durables. La part des produits biologiques est comparativement élevée, les produits durables et les produits d'origine régionale enregistrant une forte demande.
Les ventes dans la vente au détail de produits alimentaires étaient dirigées par Rewe International AG et Spar Österreichische Warenhandels AG; cependant, les magasins à rabais ont enregistré les plus fortes hausses de la part de valeur et des fréquences de consommation. Dans l'ensemble, la poursuite de la réorientation des ventes vers le commerce électronique a continué d'exercer une forte pression sur la vente au détail en magasin dans le pays en 2019. Les principales zones commerciales du pays sont Vienne, le Vorarlberg et le Burgenland, avec des zones importantes comme la Styrie et le Tyrol.
Les acteurs de la distribution
On estime que près de 80% du marché de détail en Autriche est contrôlé par des entreprises étrangères, les entreprises allemandes étant fortement présentes. En fait, l'Allemagne joue un rôle très important dans le commerce autrichien et détient plus de 15% du capital investi dans quelque 500 entreprises. Les épiceries traditionnelles ont enregistré une légère baisse en valeur actuelle en 2019, bien que Nielsen ait estimé que l'industrie autrichienne de la vente au détail de produits alimentaires avait augmenté de 2,1% la même année. La distribution alimentaire est un marché très sécurisé et dominé par quelques grands groupes, qui contrôlent les deux tiers des ventes totales du pays. Trois groupes dominent ce marché: Rewe Austria, société d'origine allemande, travaillant sous le nom de Billa en tant que groupe de commerce coopératif (réseau de petits détaillants); Spar, un conglomérat néerlandais; et Hofer, une filiale d'Aldi. Au cours du premier semestre 2020, Spar a atteint le leadership du marché dans le secteur de la distribution alimentaire en Autriche avec une part de marché cumulée de 34%, suivie par Rewe. Les autres joueurs sont Penny Markt, MPreis, Lidl et Unimarkt.
Les organismes de la vente au détail
Chambre fédérale économique d'Autriche (en autrichien)

+

Gérer une entreprise

Types d'entreprise

Gesellschaft mit beschränkter Haftung (GmbH) est une société à responsabilité limitée
Nombre de partenaires et d'associés : 1 ou plus, sans maximum.
Capital minimum et/ou maximum : 35 000 € minimum entièrement souscrit et libéré à hauteur de 50% à la création
Responsabilité des associés : La responsabilité des associés est limitée au montant des apports.
L'Aktiengesellschaft (AG) est une société anonyme.
Nombre de partenaires et d'associés : 1 ou plus, sans maximum.
Capital minimum et/ou maximum : 70 000 € minimum entièrement souscrit et libéré à hauteur de 25% à la création
Responsabilité des associés : La responsabilité des associés est limitée au montant des apports.
L'Offene Handelsgesellschaft (OHG) est une société en nom collectif.
Nombre de partenaires et d'associés : Minimum 2 associés.
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum.
Responsabilité des associés : Leur responsabilité est solidaire et indéfinie concernant les dettes sociales.
La Kommanditgesellschaft (KG) est une société en commandité
Nombre de partenaires et d'associés : Minimum 2 associés. Il y a deux types d'associés : les commandités et les commanditaires.
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum.
Responsabilité des associés : La responsabilité des commandités est limitée au capital avec au moins un associé ayant une responsabilité illimitée. La responsabilité des commanditaires est limitée au montant des apports.
 
Créer une entreprise Autriche OECD
Procédures (nombre) 8,0 5,2
Temps (jours) 21,0 9,5

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

 

Le coût du travail

Le salaire minimum
Pas de salaire minimum officiel. En vertu d'une convention collective, qui regroupe 80% de la main-d'œuvre, le salaire minimum est de 1 000 EUR par mois.
Le salaire moyen
Selon l'OCDE, le salaire moyen brut est de 53 903 USD par an en 2019.
Les cotisations sociales
Les contributions sociales payées par l'employeur: Assurance retraite: 12,55%
Assurance accident: 1,30%
Assurance maladie: 3,78%
Assurance chômage: 3%
Divers: 0,85%
Prélèvement de péréquation des charges familiales: 3,9%
Contribution chambre de commerce: entre 0,36% et 0,44%
Les contributions sociales payées par l'employé:

 

Employé (%)

Employeur (%)

Total (%)

Assurance-retraite

 10,25

 12,55

 22,80

Assurance d'accident

 0

 1,30

 1,30

Assurance-santé

3,95 (rémunération par heure) 3,82 (salaire)

 3,70 (rémunération par heure) 3,82 (salaire)

 7,65

Assurance-chômage

 3,00

 3,00

 6,00

Allocation de logement

 0.50

 0,50

 1,00

Contribution de Chambre de Commerce

 0,50

 0

 0,50

Contribution garantie de l'insolvabilité des fonds

 0

 0,45

 0,45

La base de salaire maximum est de 4 530 EUR pour les cotisations mensuelles et le paiement maximum est de 9 060 EUR pour les primes ou des paiements spéciaux.

 

La propriété intellectuelle

Les organismes nationaux compétents
L'organisme responsable de la protection de la propriété intellectuelle en Autriche est le Österreichisches Patentamt.
Les organismes régionaux compétents
Pour la protection des brevets: l'Office européen des brevets (OEB). Pour contrôler les marques, dessins et modèles: l'Office de l'Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO).
Les accords internationaux
Membre de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle)
Signataire de la Convention de Paris sur la protection de la propriété intellectuelle
Signataire des ADPIC - Aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce
 

+

Les taux standards

Les taxes à la consommation

La nature de la taxe
Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : Einfuhrumsatzsteuer
Le taux standard
Le taux normal est de 20% avec de légères variations selon l'endroit de l'offre. Dans les régions de Jungholz and Mittelberg, le taux normal est de 19%.
Le taux réduit
Un taux réduit de 10% s'applique à : la plupart des denrées alimentaires, les livres (y compris les e-books - réduit à 5% suite à la crise COVID-19), le transport de personnes, l'hébergement hôtelier (réduit à 5% suite à la crise COVID-19), le repas au restaurant (réduits à 5% suite à la crise COVID-19), la location d'appartements résidentiels, les fournitures effectuées par des associations caritatives, des hôpitaux privés ou des artistes et autres produits pharmaceutiques.

Un taux réduit de 13% s'applique aux vols intérieurs, à l'entrée aux événements sportifs (réduit à 5% pour les événements culturels suite à la crise COVID-19), à l'alimentation animale, aux semences, aux fournitures agricoles et aux ventes ex-vignoble de vins, aux fournitures réalisées par des artistes (réduit à 5% suite à la crise COVID-19).
Les autres taxes à la consommation
Des droits de douane sont perçus sur les importations hors UE. Des droits d'accise sont perçus sur le tabac (13% à 47% du prix), l'alcool et les autres boissons (selon le type) et les produits pétroliers (environ 40 à 600 EUR pour 1 000 litres). Des informations plus détaillées sur les accises sont disponibles sur les produits du tabac et les produits énergétiques sur le site Internet de la Commission européenne.
 

Les taxes sur les sociétés

Impôt sur les sociétés
25%
Le taux d'imposition pour les sociétés étrangères
Une entreprise est considérée comme résidant en Autriche si sa gestion effective est en Autriche ou si elle est constituée dans le pays. Le lieu de gestion efficace à ces fins est le lieu où la gestion quotidienne de l'entreprise est effectivement effectuée; un chantier qui dure plus de six mois; ou usines, entrepôts, établissements d'achat et de vente où l'entrepreneur ou un représentant permanent exerce des activités commerciales. Les autorités fiscales autrichiennes suivent généralement le modèle de l'OCDE concernant le concept d'établissement stable.
La taxation des plus-values
En général, les plus-values sont imposées comme un revenu d'entreprise ordinaire à 25%. Une exemption de participation est accordée pour les plus-values provenant de la vente des actions d'une société non résidente détenue à hauteur de plus de 10% par la société mère résidente pendant au moins un an. Les entreprises peuvent choisir de se retirer de l'exonération, ce qui fait que les gains en capital deviennent imposables et les pertes en capital deviennent déductibles d'impôt.
Les déductions et les crédits d'impôt
Les dépenses déductibles comprennent les frais de démarrage; les paiements d'intérêts qui satisfont aux exigences générales de pleine concurrence et à ceux résultant de l'acquisition d'actions financée par emprunt (sauf si l'acquisition provient de parties liées ou d'actionnaires contrôlant directement ou indirectement); les provisions pour créances irrécouvrables qui ne sont pas calculées sur une base forfaitaire; des dons à des institutions caritatives, à des organisations à but non lucratif menant des activités de recherche et d'enseignement et à certains établissements d'enseignement (plafonnés à 10% des bénéfices de l'année en cours), des déjeuners d'affaires (limités à 50% des dépenses réelles) et des dépenses publicitaires; les paiements à un membre du conseil de surveillance (jusqu'à 50%, pour les salaires n'excédant pas 500 000 EUR par personne / an); charges sociales; les redevances, les intérêts et les frais de service payés aux filiales étrangères, à condition qu'ils soient indépendants. Les dépenses de R&D sont également déductibles, avec une prime de 14% pour les activités de R&D menées en Autriche.

Pour la dépréciation et l'amortissement, seule la méthode linéaire est acceptée, le coût étant réparti uniformément sur la durée de vie utile d'un actif (avec certaines exceptions comme les bâtiments et les automobiles). Alors que le report en arrière des pertes fiscales n'est généralement pas autorisé, suite à la crise du COVID-19, les pertes d'exploitation subies en 2020 peuvent être compensées par les bénéfices de 2018 et 2019 (plafonnés à 5 millions EUR).
Les autres taxes sur les sociétés
Des droits de timbre de 0,8% à 2% s'appliquent à certaines transactions légales telles que les baux et les contrats de location. Une taxe foncière est perçue au taux de 3,5% (2% pour les transferts de terres agricoles et forestières entre membres de la famille proche), la juste valeur marchande étant le minimum (plus un droit d'enregistrement de 1,1% au cadastre). Certaines transactions concernant le transfert d'actions de sociétés et d'actions de sociétés de personnes possédant des biens immobiliers autrichiens sont taxées au taux de 0,5%.

Les banques autrichiennes et les banques étrangères avec une succursale en Autriche sont assujetties à une taxe bancaire au taux de 0,024% (bases d'évaluation comprises entre 300 millions et 20 milliards EUR) à 0,029% (au-delà de 20 milliards EUR) sur la base imposable.

Une taxe sur les services numériques ("Digitalsteuer") s'applique au taux de 5% aux sociétés multinationales dont le chiffre d'affaires mondial est d'au moins 750 millions EUR et le chiffre d'affaires national annuel d'au moins 25 millions EUR grâce à la fourniture de services de publicité en ligne.

Les cotisations de sécurité sociale payées par l'employeur s'élèvent au total à 21,23%, (assiette maximale de 5 550 EUR/mois), ainsi réparties:
- maladie: 3,78%
- chômage: 3%
- pension: 12,55%
- accident: 1,20%
- divers: 0,70%


De plus, l'employeur est redevable du prélèvement de péréquation des charges familiales au taux de 3,9%, de la taxe communale sur la masse salariale au taux de 3% des salaires et traitements bruts mensuels et d'un prélèvement sur les transports publics de 2 EUR par semaine / employé dans la ville de Vienne. Une cotisation à la Chambre de Commerce est prélevée à un taux compris entre 0,36% et 0,44% des salaires bruts mensuels versés, selon la province. Les autorités locales prélèvent également d'autres taxes, par exemple sur la collecte des ordures et sur les divertissements.

Les contribuables qui peuvent prouver que leur liquidité a été affectée par des mesures gouvernementales en réponse à l'épidémie peuvent demander le report de leurs impôts ou le paiement en plusieurs fois.

Les autres ressources utiles
Ministère Fédéral de la Finance
Consultez le site Doing Business de la Banque mondiale, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 

Les conventions de non double imposition

Les pays avec lesquels une convention de non double imposition a été signée
Site Internet du Ministère des Finances de l'Autriche
Les retenues à la source
Les taux de retenue à la source sont :
Dividendes : 25 %/0 % (versés à une autre société autrichienne si la société bénéficiaire détient au moins 10 % des actions de la société distributrice) / 27,5 % pour les personnes physiques ;
Intérêts : 0% (intérêts d'emprunt versés à une entreprise non-résidente)/25% (société silencieuse)/25% pour les entreprises résidentes/27,5 % pour les particuliers
Redevances : 0% (entreprise ou particulier résident)/20 % (non-résident)

+