Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'Arabie saoudite est la plus grande économie du Moyen-Orient et le pays arabe le plus riche de la région. La politique de grands travaux publics entreprise par les autorités, ainsi que les investissements directs étrangers et la solidité du système bancaire et financier, ont permis au pays de devenir la première économie régionale et l'une des plus importantes au monde. Cependant, l'économie de l'Arabie saoudite est presque entièrement basée sur le pétrole, la croissance du PIB étant étroitement liée à la croissance réelle du pétrole. En 2021, la hausse des prix du pétrole et la stabilisation de la pandémie de COVID-19 ont contribué à une croissance du PIB estimée à 2,8 % (FMI). Les prévisions du ministère des Finances, de l'OCDE et du FMI s'accordent sur un taux de croissance de 4,8% en 2022, grâce à l'expansion de l'activité des hydrocarbures et à la reprise des projets d'investissement, avant de revenir à 2,8% en 2023.

La faiblesse des recettes pétrolières a pesé sur le solde du compte courant de l'Arabie saoudite en raison de la pandémie mondiale, avec un déficit budgétaire estimé à 17,1 milliards USD en 2021. Ce déficit devrait être réduit à 13,8 milliards USD en 2022, car le gouvernement prévoit une excédent tant en 2023 qu'en 2024. La mesure prise pour limiter l'impact de la COVID-19 sur le secteur privé a entraîné une augmentation de la dette publique, qui s'est établie à 29,7% en 2021 (contre 22,8% avant la pandémie). Le ratio dette/PIB devrait encore augmenter cette année (30,8%) avant de reprendre une tendance baissière en 2023 (30,4% - FMI). L'inflation s'est accélérée à 3,2% en 2021, en partie en raison de la hausse du taux de TVA de 5% à 15%, et devrait se stabiliser autour de 2% dans les années à venir.

Le niveau de vie en Arabie saoudite est l'un des plus élevés du Moyen-Orient, avec un PIB par habitant de plus de 48 000 USD (PPA – FMI). Selon les dernières données disponibles de l'Autorité générale saoudienne des statistiques, le taux de chômage de la population totale en âge de travailler (Saoudiens et non-Saoudiens de 15 ans et plus) a diminué à 6,6% au deuxième trimestre 2021; tandis que le taux de chômage de l'ensemble des Saoudiens (hommes et femmes de 15 ans et plus) est tombé à 11,3% au cours de la même période. Néanmoins, le taux de chômage est beaucoup plus élevé chez les citoyennes que chez les hommes (22,3% contre 6,1%).

 
Indicateurs de croissance 201920202021 (e)2022 (e)2023 (e)
PIB (milliards USD) 792,97700,12842,59876,15899,11
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 0,3-4,12,94,82,8
PIB par habitant (USD) 23.174e19.996e23.76224.22424.372
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 22,832,529,730,830,4
Taux d'inflation (%) -2,13,4e3,22,22,0
Taux de chômage (% de la population active) 5,77,4e0,00,00,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 38,23-19,65e32,6133,1719,70
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 4,8-2,83,93,82,2

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Note: (e) Estimated Data

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

L'agriculture représente 2,6 % du PIB de l'Arabie saoudite et emploie 2 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). En raison de contraintes géographiques et climatiques (sécheresses), l'Arabie saoudite importe la plupart de ses besoins en produits agricoles et alimentaires. La pénurie d'eau est un grave problème régional auquel le pays est susceptible d'être confronté dans les années à venir, car la culture croissante du blé présente la menace d'épuisement de l'eau. L'Arabie saoudite est le plus grand marché agricole de la région du CCG ; cependant, la productivité reste limitée par rapport à l'investissement public qui finance le secteur.

Le secteur industriel représente 41,4% du PIB et emploie 25% de la population active. Il est dominé par des activités non manufacturières (forage pétrolier). Le pays possède les plus grandes réserves de pétrole au monde et est également le plus grand producteur et exportateur de pétrole au monde. Le pétrole représente près de 80 % des exportations et 70 % des recettes publiques (et plus de 40 % du PIB). La part du secteur industriel non pétrolier a augmenté parallèlement aux efforts de diversification économique des autorités saoudiennes (bien que l'industrie manufacturière ne représente actuellement que 13 % du PIB).

Enfin, les services représentent 56,2% du PIB et emploient 73% de la population active. Ce secteur est principalement dominé par le tourisme, les services financiers et bancaires et le secteur des assurances. Le tourisme génère des revenus très élevés (près de 4 millions de touristes par an), dus notamment au Hajj, le pèlerinage à La Mecque qui a lieu le dernier mois de l'année islamique, que tout musulman est censé effectuer au moins une fois dans sa vie. Le gouvernement saoudien a lancé le « Programme de développement du secteur financier », visant à permettre aux institutions financières de soutenir la croissance du secteur privé, de développer un marché des capitaux avancé et d'améliorer la planification financière.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 2,4 24,8 72,8
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,6 41,4 56,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -1,7 -5,8 -1,8

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Riyal saoudien (SAR) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 3,753,753,753,803,75

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

L'Arabie saoudite est le 29e exportateur de biens et le 32e marché d'importation au monde, le commerce extérieur représentant 50,6% de son PIB (Banque mondiale, 2020 - contre 63,7% un an plus tôt). Les produits pétroliers représentent une grande majorité des exportations, suivis des produits pétrochimiques (propylène, éthylène, etc.), couvrant environ 78,6% de toutes les exportations en 2020. Les machines et équipements électriques représentent la plus grande part des importations, suivis par l'automobile, la chimie et des produits métalliques.

Les principaux partenaires à l'exportation de l'Arabie saoudite sont la Chine, les Émirats arabes unis, l'Inde, Singapour et la Turquie. Les importations du pays proviennent principalement de la Chine, des États-Unis, des Émirats arabes unis, de l'Allemagne et du Japon (données Banque mondiale). Afin de promouvoir le commerce international, d'attirer les investissements étrangers et de diversifier les secteurs non pétroliers, le gouvernement a annoncé son intention d'établir quatre « villes économiques » dans différentes régions du pays, offrant une variété d'avantages aux entreprises qui choisissent de s'implanter dans le pays. leurs limites.

La balance commerciale du pays, bien que structurellement excédentaire, fluctue en fonction du prix du pétrole et de la demande mondiale. En 2020, les exportations ont chuté drastiquement en raison de la pandémie mondiale de COVID-19 et de la chute des prix du pétrole, totalisant 173,8 milliards USD (-33,5% en glissement annuel), contre 138 milliards USD d'importations (-9,8%). La même année, le Royaume a exporté pour 9,6 milliards USD de services et importé pour 38,2 milliards USD (données OMC). L'excédent s'est réduit à un rythme plus rapide en 2020, ne représentant que 2,1% du PIB (contre 8,4% un an plus tôt, Banque mondiale). Selon les données de l'Autorité générale des statistiques, les exportations globales de marchandises ont augmenté de 71,8% au T3/2021 par rapport à la même période un an plus tôt, la part des exportations de pétrole dans les exportations totales atteignant 74,9%. Les exportations non pétrolières ont augmenté de 28,4% en glissement annuel au T3/2021 (dernières données disponibles).

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 139.390134.519137.065153.163137.998
Exportations de biens (millions USD) 174.919221.835294.373261.603173.854
Importations de services (millions USD) 71.15954.30555.08355.21938.201
Exportations de services (millions USD) 15.95817.44719.85223.5299.637

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 61,964,266,763,750,6
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 55.76498.461168.749121.33647.944
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 2.75038.018105.32766.9194.309
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -18,20,32,69,6-25,2
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 8,0-3,17,2-5,0-10,8
Importations de biens et services (en % du PIB) 30,729,326,627,624,3
Exportations des biens et services (en % du PIB) 31,134,940,036,026,3

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20212022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 10,56,12,02,32,3
Volume of imports of goods and services (Annual % change) 8,22,73,12,72,9

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
L'Arabie saoudite est membre des organisations économiques internationales suivantes : Fonds monétaire arabe (FMA), CCI, Conseil de coopération du Golfe (CCG), G-20, G-77, FMI, Ligue arabe, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Arabie saoudite, cliquez ici. L'adhésion de l'Arabie saoudite à des organisations internationales est également indiquée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par l'Arabie saoudite peut être consultée ici.
 
 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Roi et Premier ministre : Salman ben Abdulaziz al-Saud (depuis janvier 2015) - héréditaire ; le monarque est à la fois chef d'État et chef de gouvernement
Prince héritier : Mohammad bin Salman bin Abdulaziz Al-Saud (né le 31 août 1985)
Les prochaines élections
Aucune ; la monarchie est héréditaire.
Le contexte politique actuel
Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman et les autorités ont poursuivi leurs efforts pour améliorer l'image du pays tant d'un point de vue politique que financier. L'assainissement budgétaire impliquant des coupes dans les prestations sociales et des augmentations d'impôts prévues dans le pays pourrait entraîner une baisse des revenus des ménages. Cependant, malgré un possible mécontentement social, une instabilité politique n'est pas attendue à court terme.
Les principaux partis politiques
Il n’y a pas de parti politique en Arabie Saoudite. Cependant, certains mouvements politiques (Islamistes, communistes, libéraux, verts, etc.) peuvent exister, sous la forme d'organisations illégales. Les premières élections municipales d'Arabie Saoudite ont eu lieu en 2005.
Le pouvoir exécutif
Le Roi est à la fois le chef de l'État et le chef du gouvernement. La monarchie est héréditaire. Le Conseil des Ministres (cabinet) est nommé par le monarque et il est constitué de nombreux membres de la famille royale. Le Conseil des Ministres dispose à la fois de pouvoirs législatifs et exécutifs qui sont soumis à l'approbation du Roi.
Le pouvoir législatif
Il n'y a pas d'assemblée législative élue en Arabie Saoudite au niveau national (bien qu’il y ait des élections municipales). Un Conseil consultatif a été nommé en août 1993, il compte 120 membres et un président, tous nommés par le Roi pour un mandat de quatre ans. Ce Conseil a des pouvoirs limités et il n'affecte pas le processus de prise de décision ou les structures du pouvoir de façon significative.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19

To find out about the latest status of the COVID19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in Saudi Arabia, please visit the Saudi government’s Covid-19 Daily Updates with the official data. Furthermore, the portal of the Ministry of Health provides data on the geographical distribution of the epidemic in the country.
For the international outlook you can consult the latest situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.

Mesures sanitaires

To find out about the latest public health situation in Saudi Arabia and the current sanitary measures in vigour, please consult the dedicated pages on the portal of the Saudi Center for Disease Prevention and Control. Furthermore, Ministry of Health provides up-to-date information on the containment measures put in place and public health recommendations.

Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.
The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export

For information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), refer to the website of the Saudi Customs.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Saudi Arabia on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique
For information on the economic recovery scheme put in place by the Saudi government to address the impact of the COVID-19 pandemic on the Saudi economy, consult the website of the Ministry of Finance. Further details can be sourced on the dedicated page of KPMG's website.
For a general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the Saudi government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to Saudi Arabia in the IMF's Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For information on the local business support scheme established by the Saudi government to help small and medium-sized companies to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity, the Ministry of Investment has formed a new taskforce: the MISA COVID-19 Response Center (MCRC). The Ministry also provides a “Guide to Business Continuity in Case of Emergency Coronavirus Covid-19”. Further details can be found on the dedicated page on KPMG's website.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.
Plan de soutien aux exportateurs

For the up-to-date information on possible support plans for exporters in Saudi Arabia, if applicable, please consult the website of the Saudi Export Development Authority.

 

+