Accompagnement
à l'international

Dans plus de 90 pays

La conjoncture économique

Pour les dernières mises à jour sur les principales réponses économiques des gouvernements pour faire face à l'impact économique de la pandémie COVID-19, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19".

L'Albanie est une économie en transition, qui n'est pas très intégrée dans les flux de capitaux mondiaux, mais qui affiche de solides performances économiques. Le pays a été touché par les difficultés de la zone euro, qui est la destination de près de 80 % de ses exportations et le principal investisseur dans le pays. L'économie albanaise a conservé une dynamique positive malgré les répercussions de l'invasion de l'Ukraine par la Russie et a connu une croissance estimée à 4 % en 2022 (FMI), alimentée par une activité robuste dans les secteurs du tourisme, de l'immobilier et des services. Compte tenu de la situation difficile des économies partenaires et du resserrement des conditions financières, le FMI prévoit une croissance de 2,5 % cette année et de 3,2 % en 2024, bien que l'incertitude reste élevée au niveau mondial.

L'impact de la pandémie de COVID-19 sur l'économie, le déficit budgétaire et le ratio de la dette publique ont été moins importants que prévu, mais la marge de manœuvre budgétaire reste limitée. Selon les données du FMI, la dette publique représentait 70,3 % du PIB en 2022 et devrait se réduire à 68,5 % d'ici 2024 grâce à la poursuite de la croissance économique. Le déficit budgétaire était estimé à 3,3 % du PIB en 2022, et le budget 2023 prévoit un déficit de 2,6 % du PIB (alors que le solde primaire devrait redevenir positif, à 0,2 % du PIB). Les réformes liées aux recettes ont progressé, mais les dépenses d'investissement restent faibles. L'inflation a bondi à 6,2 % en 2022 et devrait décélérer en 2023 (4,3 %) avant de revenir à l'objectif de 3 % de la banque centrale d'ici la mi-2024 (FMI), à mesure que les prix internationaux des matières premières se stabilisent, que les politiques budgétaires et monétaires se resserrent et que la croissance ralentit.

Après les pics atteints lors de la pandémie de COVID-19, le taux de chômage a repris sa trajectoire descendante et était estimé par le FMI à 10,3 % en 2022. Au cours de la période de prévision, il devrait osciller autour de 10 %. L'Albanie reste l'un des pays les plus pauvres d'Europe (avec un PIB par habitant en PPA de 17 858 USD en 2022 - FMI). Bien que la situation se soit améliorée au cours des deux dernières décennies, l'Albanie a toujours le taux de pauvreté le plus élevé des Balkans occidentaux (environ 37 % de la population selon les derniers chiffres de la Banque mondiale). La numérisation accrue des services publics, l'inclusion financière et les inspections du travail ont favorisé l'environnement des entreprises et la formalisation de l'économie, mais une grande partie du PIB (estimée à environ 50 %) est toujours représentée par l'économie informelle, ce qui entrave le programme de réforme économique. Après plusieurs années de tergiversations, l'Albanie a finalement entamé des négociations officielles d'adhésion avec l'Union européenne en juillet 2022.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 19,0823,0325,3026,3627,80
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,83,63,33,43,5
PIB par habitant (USD) 6.6588.0578.8779.2819.819
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 65,562,964,259,760,3
Taux d'inflation (%) n/a4,84,03,23,0
Taux de chômage (% de la population active) 11,111,011,011,011,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,14-1,37-1,49-1,54-1,61
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -6,0-6,0-5,9-5,8-5,8

Source : FMI - World Economic Outlook Database , October 2021

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par la Coface.

 

+

Les principaux secteurs économiques

L'agriculture est un secteur important de l'économie albanaise. Elle contribue à hauteur de 17,7 % au PIB et emploie 36 % de la main-d'œuvre (Banque mondiale, dernières données disponibles). La production agricole se concentre sur le blé, le maïs, l'avoine, les pommes de terre, les légumes, les olives, le tabac, les fruits, les betteraves à sucre, les vignes, l'élevage et les produits laitiers. Le secteur agricole albanais souffre d'un manque d'équipements modernes, d'une propriété foncière très fragmentée et d'une superficie cultivée limitée, ce qui se traduit par une productivité relativement faible. La capacité de production du secteur agricole albanais ne répond qu'à un tiers de la demande intérieure de denrées alimentaires et d'aliments pour animaux (Banque mondiale, 2022) ; 42,8 % du territoire albanais sont classés comme terres agricoles (1,17 million d'hectares) et 28,7 % sont des forêts (source : FAO). Enfin, il faut noter que la production agricole est supérieure à sa part dans le PIB : une grande partie de la production est en effet consommée par les agriculteurs eux-mêmes et n'est donc pas commercialisée. Les données de l'INSTAT montrent qu'au cours des trois premiers trimestres de 2022, la production agricole du pays a diminué de 0,02 %.

Le secteur industriel représente 21,8 % du PIB du pays et emploie 20 % de la population active. Le secteur est concentré sur l'agroalimentaire, le textile et l'habillement, le travail du bois (construction), le pétrole, le ciment, les produits chimiques, les mines, les transports et l'énergie hydraulique. On estime que la valeur ajoutée du secteur manufacturier contribue à près de 6 % du PIB du pays (Banque mondiale).

Le secteur des services représente 47,7 % du PIB et emploie environ 43 % de la population active. Le tourisme est un secteur important de l'économie : après avoir été sévèrement touchée par la pandémie de COVID-19, l'Albanie a accueilli plus de 12 millions de touristes au cours des onze premiers mois de 2022, ce qui représente une augmentation de 8 % par rapport au niveau prépandémique enregistré en 2019 (INSTAT). Selon les derniers chiffres de la Fédération bancaire européenne, la structure du système bancaire et financier se compose de 12 banques (dont quatre à capitaux albanais et huit à capitaux étrangers), 30 institutions financières non bancaires (IFNB), 538 bureaux de change, 14 associations d'épargne et de prêt (SLA) et une union de SLA.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 34,6 21,6 43,8
Valeur ajoutée (en % du PIB) 18,6 21,4 47,3
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 0,1 7,7 6,2

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Lek albanais (ALL) - Taux de change annuel moyen pour 1 USD 124,14119,10107,99109,90108,65

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

+

Commerce extérieur

Le commerce extérieur de l'Albanie représente 75 % de son PIB et se fait principalement avec l'Europe (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays importe principalement des machines, des équipements et des pièces détachées (19,7 %) ; des minéraux, des combustibles et de l'électricité (18,1 %) ; des aliments, des boissons et du tabac (15,7 %) ; des matériaux de construction et des métaux (14,4 %) ; et des produits chimiques et plastiques (12,3 %). Les exportations sont dominées par le textile et les chaussures (27,8 %) ; les minéraux, les combustibles et l'électricité (22,1 %) ; les matériaux de construction et les métaux (21,6 %) ; et les produits alimentaires, les boissons et le tabac (10,6 % - données Instat 2022).

Le commerce avec les pays de l'UE représentait 59 % du commerce total en 2022 : au cours de cette période, la part des pays de l'UE était de 73,4 % du total des exportations et de 51,6 % du total des importations. Les principales destinations des exportations commerciales étaient l'Italie (43,2 %), le Kosovo (7,8 %), l'Allemagne (6,6 %), la Grèce (5,2 %) et l'Espagne (4,8 %) ; tandis que les importations provenaient principalement de l'Italie (21,7 %), de la Turquie (12,1 %), de la Chine (8,2 %), de la Grèce (7,8 %) et de l'Allemagne (6,2 % - données Instat).

La balance commerciale de l'Albanie est structurellement déficitaire, principalement parce que les exportations ne sont pas suffisamment diversifiées ni compétitives en termes de prix et en raison de l'étroitesse de la base de production du pays. En 2021, les exportations de marchandises ont atteint 3,5 milliards de USD (+42% en glissement annuel), tandis que les importations ont augmenté à un rythme plus lent (38,5%), pour atteindre 7,7 milliards de USD. Cependant, le pays est un exportateur net de services commerciaux, qui s'élèvent à 4 milliards de USD contre 2 milliards de USD d'importations (+65,4% et +59,1% en glissement annuel, respectivement - données de l'OMC). Selon les données de l'Institut des statistiques, les exportations de l'Albanie ont augmenté de 32% en 2022, pour atteindre 486,7 milliards ALL contre 950,3 milliards ALL d'importations (+18,7%).

 
Valeurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Importations de biens (millions USD) 5.9255.8975.5707.7188.399
Exportations de biens (millions USD) 2.8702.7162.5063.5594.309
Importations de services (millions USD) 2.3092.3941.3431.9962.513
Exportations de services (millions USD) 3.6213.8082.5524.1175.019

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

Indicateurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB) 76,876,359,876,085,3
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -3.381-3.517-3.420-4.514-4.467
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -2.070-2.103-2.210-2.392-1.960
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 2,42,3-19,831,513,1
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 4,02,6-27,952,07,5
Importations de biens et services (en % du PIB) 45,245,037,244,747,8
Exportations des biens et services (en % du PIB) 31,631,322,731,337,5

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

Prévisions du commerce extérieur 20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 7,55,61,62,93,7
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 11,54,41,73,44,4

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 
La coopération économique internationale
Membre du FMI, de la Banque Mondiale, du Conseil de l'Europe.
 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Italie 49,5%
Serbie 10,2%
Grèce 6,8%
Espagne 4,4%
Allemagne 2,6%
Voir plus de pays 26,4%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Italie 23,4%
Turquie 12,0%
Grèce 10,1%
Serbie 6,3%
Allemagne 4,6%
Voir plus de pays 43,6%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

+

Le contexte politique

Les chefs de gouvernement
Président: Bajram BEGAJ (depuis le 24 juillet 2022) - indépendant
Premier ministre : Edi Rama (depuis septembre 2013) - Parti socialiste
Les prochaines élections
Présidentielle : 2027
Législatives : 2025
Les principaux partis politiques
Un certain nombre de partis politiques opèrent dans le pays:

- Parti Socialiste: centre gauche, social-démocratie, pro-européanisme
- Parti Démocrate: centre droit, conservateur, c'est le principal parti d'opposition
- Mouvement Socialiste pour l'Intégration: centre gauche
- Parti pour la Justice, l'Intégration et l'Unité: droite, nationaliste
- Parti Démochristien: centre droit
- Parti Républicain: à droite, conservateur
- Parti Social-Démocrate: centre gauche, soutient le gouvernement du parti socialiste
- Union Libérale Démocratique
- Parti de l'Alliance Démocratique: centre, libéral
Le pouvoir exécutif
Le président est le chef de l'État, il est élu par un vote à la majorité des trois cinquièmes à  l'Assemblée du Peuple, pour un mandat de cinq ans. La fonction est dans une large mesure symbolique, mais la Constitution lui donne l'autorité de nommer et révoquer certains fonctionnaires des branches de l'exécutif et du judiciaire. Le Premier ministre est le chef du gouvernement. Il détient le pouvoir exécutif. Il est nommé par le président et approuvé par une simple majorité à l'Assemblée. C'est lui qui nomme le Conseil des Ministres, qui doit être nominé par le président et approuvée par l'Assemblée.
Le pouvoir législatif
La législature en Albanie est monocamérale. Le parlement, appelé Assemblée du peuple, comprend 140 sièges, avec des membres élus directement dans des circonscriptions à plusieurs sièges au scrutin proportionnel. Tous les membres servent des mandats de 4 ans.
 

+

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For a summary in English of the specific economic and fiscal measures adopted by the government, refer to the website of KPMG and to the Deloitte guide.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) undertaken by the Albanian government, please consult the section dedicated to Albania in the IMF’s Policy Tracker platform.

Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

+